Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 23:03

Posté par jacquesdeville

Les chancelleries des USA et de l’UE jouent aux vierges effarouchées.

Un bon mot attribué à Vladimir Poutine circule actuellement sur la toile : « Les Américains ont pu détecter de l’eau sur Mars, mais ils ne parviennent pas à repérer les installations de l’E.I ». ! ».

La « Coalition » occidentale composée en principe d’une multitude de pays, n’a pas de bilan victorieux réel. A part quelques combis détruits, des masures aplaties et quelques djihadistes malchanceux tués.

En 2014, les Etats-Unis avaient annoncé qu’une quarantaine de pays participeraient à l’effort de guerre contre daesh. Etant entendu que tous les pays ne contribueraient pas forcément par des frappes aériennes, mais livreraient des armes ou enverraient des conseillers militaires auprès des forces irakiennes ou kurdes, ou contribueraient par le renseignement ou par des assistances diverses dont de l’assistance médicale et l’envoi de matériel sanitaire.

Nous citons en vrac les principaux états de cette coalition, sans refaire un examen exhaustif du type de contributions : USA, Canada, UK, France, Australie, Allemagne, Italie, Albanie, Pologne, Danemark, Suisse, Emirats Arabes Unis, Koweit, Arabie Saoudite, Belgique, Pays-Bas, Turquie Jordanie, Egypte, Bahrein, Qatar.

Des raids aériens intensifs des Américains, des Français (au début en Irak,) des Belges, des Néerlandais, des Australiens ont eu pour résultat une extension drastique des territoires occupés par daesh.

Le succès de cette Coalition ne se situe pas loin du zéro absolu.

Seuls, les Kurdes ont vaillamment résisté pour défendre leur territoire. Nous savons maintenant que la Turquie a été extrêmement complaisante, voire complice de daesh. Celle-ci en effet, voulant détruire les Kurdes, bombardaient ceux-ci en faisant croire qu’ils visaient l’E.I. Sans parles des trafics de pétrole et autres, dans lesquels elle trempait.

Curieusement la haute technologie américaine n’a pas été utile lors des nombreux bombardements américains.
Nous pensons que ces attaques américaines ont épargné daesh volontairement, en évitant de plus, soigneusement de s’attaquer à Al Nostra.

Quant aux récents bombardements aériens français, il s’agit avant tout de frappes « politiques », pour redorer le blason de François Hollande, et pour l’affubler d’une aura de stratège international, dont tout le monde rie sous cape.

Dans les derniers jours, les bombardiers tactiques Su-34 et les avions d’appui au sol Su-24M et Su-25SM ont réalisé 41 sorties aériennes. Ils ont frappé 40 cibles terroristes tant à Alep, qu’à Idleb, Lattaquié, Hama et Deir Ezzor, couvrant ainsi les diverses régions de la Syrie.

Les chancelleries occidentales sont furieuses, car les Russes s’attaquent à tous les terroristes, y compris ceux d’Al Nostra protégés par la coalition, car jugés de « bons terroristes » par celle-ci.

Tout le monde sait que la Coalition veut la peau de Bachar Al Assad, mais les Russes sont maintenant bien présents.

Au sol, l’armée régulière syrienne poursuit son avance et reprend du terrain, pendant qu’un mouvement de panique est visible dans les rangs de daesh.

Les Russes avec leurs alliés au sol nettoieront tous les djihadistes, n’en déplaisent aux diplomates occidentaux.

Afin de donner le change, Didier Reynders se dit inquiet des frappes non-coordonnées en Syrie.

Vladimir Poutine doit sûrement s’esclaffer de ce genre de commentaires !

JACQUES D’EVILLE

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS