Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 02:30

Alors que la Suède a toujours été le bon élève de l’Europe en matière d’accueil de migrants [Note de Gaïa : point de vue que je doute partagé par les innombrables suédoises violées par lesdits migrants], les autorités ont dû se résoudre à durcir la législation sur l’immigration.

 

Avec près de 2000 arrivants par jour, la Suède fait face à un afflux de réfugiés qu’elle a désormais du mal à gérer. Les autorités ont donc pris des mesures visant à rendre le royaume moins attractif pour les réfugiés.

 

Cette décision fait suite aux prévisions chiffrées de l’Office suédois de l’immigration qui table sur une arrivée de 190’000 personnes pour l’année 2015.

Un signal fort

La Suède prévoit notamment d’instituer un permis de séjour temporaire de trois ans au lieu du permis permanent actuellement en vigueur. Cette mesure ne concerne toutefois pas les familles avec enfants.

Il s’agit d’un signal fort que les politiques suédois, il y a encore quelques mois, ne voulaient pas prendre de peur d’apparaître trop restrictifs. Ce signal se veut limitatif pour les réfugiés. Il incarne aussi une sorte d’appel à l’aide pour le reste de l’Europe avertissant ainsi que la Suède n’est plus en mesure de gérer correctement l’accueil des migrants.

Le manque crucial de centres d’hébergements oblige déjà certaines communes à installer les migrants sous des tentes.

Plus de 700’000 migrants ont traversé la Méditerranée en 2015

Plus de 700’000 migrants ont traversé la Méditerranée depuis janvier, a indiqué mardi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) à Genève. Malgré des conditions météorologiques moins favorables, le flot ne tarit pas vers la Grèce.

Près de 560’600 migrants et réfugiés sont arrivés par la mer en Grèce en 2015, alors que l’Italie en a accueilli 140’000.

Compte tenu des récents naufrages, le bilan des victimes est à la hausse: 3257 personnes ont péri dans la traversée depuis janvier, selon l’OIM.

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS