Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 11:56

SOURCE  Pour détecter une éventuelle attaque du réseau d’eau de Paris par des armes chimiques, sa sécurité est renforcée. La quantité de chlore dans l’eau est notamment augmentée pour mieux détecter toute anomalie.

L’eau du robinet des Parisiens serait-elle une cible potentielle en cas d’attaque chimique ou bactériologique ? En tout cas, la menace est prise très au sérieux chez Eau de Paris, la société publique qui coordonne pour la Ville de Paris la production, le stockage et la distribution d’eau potable auprès des 3 millions d’usagers de la capitale.

(…)

La menace chimique prise au sérieux

Les armes chimiques et biologiques peuvent-elles être utilisées par Daech en France ? Le Premier ministre, Manuel Valls, a évoqué cette hypothèse dans son discours, jeudi devant l'Assemblée nationale, sur la prolongation de l'état d'urgence : « Il ne faut aujourd'hui rien exclure. Je le dis bien sûr avec toutes les précautions qui s'imposent, mais nous savons et nous l'avons à l'esprit.

Il peut y avoir aussi le risque d'armes chimiques ou bactériologiques. » Pour autant, « il n'y a pas d'informations nouvelles, juste un constat réaliste », explique-t-on dans son entourage. Certains spécialistes du terrorisme estiment que Daech a pu mettre la main sur des stocks d'armes chimiques de l'armée régulière d'Assad. Mais ils affirment aussi que ces armes bactériologiques ou chimiques sont très difficiles à transporter et à utiliser.

Le Parisien

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS