Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 16:25

SOURCE  Bruxelles reste tétanisée par une menace terroriste accrue et vit ce lundi sa troisième journée d'alerte maximale. La peur reste perceptible dans les rues de la capitale belge, au lendemain d'une série d'opérations policières qui ont permis l'interpellation de 16 suspects.

Salah Abdeslam, considéré comme l'ennemi public numéro un en Belgique et le suspect clé dans l'enquête sur les attentats de Paris, a échappé au coup de filet. Le terroriste présumé reste introuvable, dix jours après les tueries de Paris qui ont fait 130 morts et quelque 350 blessés.

En France, la traque se poursuit également pour mettre la main sur Salah Abdeslam et toutes les personnes pouvant être impliquées dans les attentats du 13 novembre. La police française a diffusé un appel à témoin, assorti d'une photo, pour identifier le troisième kamikaze des abords du Stade de France.

Sur le plan diplomatique, le président François Hollande entame ce lundi un marathon pour tenter de forger une vaste coalition contre le groupe EI, qui a revendiqué les attentats. Il a reçu à l'Elysée le Premier ministre britannique David Cameron, avant de s'entretenir avec Barack Obama mardi à Washington, avec Angela Merkel mercredi à Paris puis avec Vladimir Poutine jeudi à Moscou.

Sur le terrain militaire, la France a engagé dès aujourd'hui contre l'Etat islamique son porte-avions français «Charles-de-Gaulle», arrivé en Méditerranée orientale.

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS