Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 18:50

Plus de 200 migrants bloqués à la frontière gréco-macédonienne ont tenté jeudi de forcer le passage vers la Macédoine en abattant les barbelés aux abords du post frontière d’Idomeni et en bombardant la police macédonienne de pierres et de déchets, ont rapporté des journalistes de l’AFP sur place.

Au moins cinq migrants ont réussi à passer en Macédoine lors de cet assaut, lancé aux cris de « Open the borders » (« ouvrez les frontières ») par environ 200 des 800 migrants qui campaient côté grec après la décision de la Macédoine de ne plus laisser passer depuis jeudi dernier que les migrants venus de zones de conflit, Syriens, Afghans et Irakiens, ont constaté ces journalistes.
D’autres continuaient de tenter de passer en courant, contrés par les policiers macédoniens dont certains ont fait usage de matraques. La police grecque se gardait pour sa part d’intervenir.

Les déboutés, Iraniens, Pakistanais, Marocains, Algériens, Bangladeshis ou Somaliens, sont pour la plupart des jeunes hommes seuls. Certains d’entre eux bloquent depuis plusieurs jours le trafic ferroviaire entre Athènes et Skopje en campant sur la voie ferrée, tandis qu’une dizaine, se disant Iraniens, se sont cousu la bouche et observent une grève de la faim.
(…)
Parallèlement, quelque 2.500 migrants considérés comme étant a priori éligibles à l’asile sont passés sans problème ces dernières 24 heures par ce poste-frontière, selon une source policière grecque.
(…)

La Croix

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS