Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 01:08

 

Les 4 grandes écoles sunnites

Le sunnisme (du mot "sunna", la tradition islamique) comprend 4 grandes écoles d'interprétation. Ces dernières se distinguent par la part plus ou moins grande attachée à la "sunna" et au jugement personnel.

» En Turquie, en Inde, au Pakistan, en Egypte, au Liban, en Syrie, enJordanie et en Irak, l'école hanafite est très bien implantée. Considérée comme la moins rigide dans son interprétation de l'islam, elle accorde une grande importance au jugement personnel.

» Principalement présents au Maghreb et au Soudan, les Malikites se basent sur le droit musulman en vigueur à Médine du temps du Prophète Mahomet. Ils accordent également une forte importance à l'opinion personnelle.

» Dans le Golfe persique et en Indonésie, on trouve l'école shafiite, qui accorde beaucoup d'importance au droit musulman.

» Au Qatar et en Arabie Saoudite règne la doctrine des Hanbalites. Considérés comme les plus conservateurs dans leur vision de l'islam, comme fondamentalistes, ils se reposent sur une interprétation littérale stricte du Coran.

 

Les 3 courants principaux du chiisme 

» le chiisme duodécimain : cette branche, quantitativement la plus importante, est implantée en Iran, au Sud Liban, au Pakistan et en Inde. Religion officielle en Iran, elle reconnaît 12 imams. Elle attend le retour du "Mahdi", le 12e imam, disparu en 873. Un thème que l'on peut rapprocher, dans le christianisme, de l'attente du Jugement dernier et du retour du Messie dans le judaïsme.

» le chiisme septimain : les adeptes du chiisme septimain, dit aussi "Ismaéliens" ne reconnaissent que 7 imams. Leur chef religieux est l'Aga Khan. Ils se subdivisent en plusieurs groupes dissidents et sectes : nizarites, alouites (surtout présents en Syrie) et druzes (présents en Syrie, au Liban et en Israël

» Les zaydites : cette branche du chiisme ne reconnaît que 5 imams. Les zaydites ont notamment joué un rôle important au Yémen, pays sur lequel ils ont régné de 1592 à 1962.

 

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS