Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 20:22
La version officielle de l'assaut de Saint-Denis est-elle une farce ?

SOURCE

Selon les informations officielles et les prises de parole du procureur de Paris, l'attaque d'un groupe de terroristes retranché dans un appartement de Saint-Denis qui a fait 2 ou 3 morts et a permis l'arrestation de 8 personnes, posent plusieurs questions:

 

-La première: La présence de 11 djihadistes salafistes dans un 40m² est-il envisageable ? 

-La deuxième. Si une kamikaze se fait exploser en ne tuant qu'une ou deux personnes parmi les terroristes (le troisième ayant été tué par un sniper), est-ce crédible ? Une ceinture d'explosifs est, il semble, destinée à tout faire péter dans un rayon bien plus large qu'un simple 40m².

-La troisième: Comment se fait-il que plus de 24 heures après l'assaut donné par le Raid, nous ne sachions toujours pas s'il y a 2 ou 3 morts. A moins que nous soyons sous les décombres d'un immeuble de 30 étages, cela est incompréhensible.

-La quatrième: Est-il logique de trouver une porte blindée dans un appartement comparé à un simple squat ?

-La cinquième: Pourquoi ne pas avoir utilisé du gaz endormant ?

 

Ce ne sont là que quelques questions qui nous font penser que la version officielle de l'assaut paraît encore une fois délirante.

 

-------

 

 

 

Alors, que s'est-il réellement passé ce matin du 18 novembre dans la ville des rois de France ? Et combien étaient-ils ? 

Nous ne remettons en cause la version officielle, nous sommes juste dans l'interrogation. 

 

David J. Feldmann pour WikiStrike

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS