Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 01:57
sipa_00698696_000004[1]
 
 
Nous pouvons sérieusement nous poser la question : le gouvernement français est-il encore démocratique ? Et notre conclusion semble être négative, à notre plus grand regret. Nous évoquons ici bien entendu le gouvernement Valls en place.
 
Quand à longueur d’émissions, sur les chaînes de la télévision, que ce soit dans des sujets politiques, mais surtout dans des émissions de divertissements, la quasi-totalité des présentateurs, des animateurs ou des commentateurs expliquent ou font comprendre ou sous-entendent que le Front National est un danger pour la France, et que voter pour lui serait une erreur grave, ferait basculer le pays dans des heures sombres, il s’agit ni plus, ni moins de manipulations de l’opinion publique.
 
Entendons-nous bien, nous ne prenons pas parti, nous constatons.
 
Or, la télévision publique française est contrôlée par un organisme censé réguler les débordements de ce genre.
Un politique d’un camp adverse au FN peut très bien essayer de dézinguer son adversaire…..
Mais ce n’est le rôle d’un présentateur de donner son opinion personnelle.
 Il se doit d’être impartial.
Nous sommes étonnés de voir que le CSA, laisse faire certaines dérives manifestes.
Qu’est que le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) ?
Le Conseil supérieur de l’audiovisuel est composé de neuf membres renouvelés par tiers tous les deux ans au mois de janvier.
Le CSA est dirigé par un Collège de conseillers avec à sa tête le président du CSA. 
 
C’est par un décret que le président valide leur nomination :
– Le président du Collège est désigné par le Président de la République.
– 3 sont désignés par le président de l’Assemblée nationale
– 3 sont désignés par le président du Sénat
Leur mandat est de six ans, non renouvelables.
 
Il est donc clair que le CSA est un organisme éminemment politique et que même si l’impartialité est de mise, il subit des pressions énormes.
 
Mais il y a pire, quand le Premier Ministre, Monsieur Valls, appelle au boycott tout azimuts du Front National, il sort clairement de son rôle de chef de gouvernement de tous les Français.
 
Nous avons entendu vociférer, vitupérer Manuel Valls – rouge de colère, les veines de son visage saillantes – que le Front National ne pouvait pas gagner les élections. Nous avons même cru, qu’il n’était pas loin de l’apoplexie.
 
Avons-nous bien saisi – nous n’en sommes pas sûr- : il aurait fait comprendre que si le Front National gagnait les élections présidentielles, il faudrait invalider celles-ci ?
 N’est-ce pas la caractéristique d’une dictature ?
 
N’étant pas Français, nous n’avons pas à voter en France.
Toutefois, nous restons soucieux d’une impartialité dans ce grand pays limitrophe de la Belgique. Une contagion est toujours possible.
 
Nous ne comprendrions pas qu’une élection démocratique ne soit pas respectée et que les voix de millions de Français soient bafouées.
 
A moins que pour Monsieur Valls, il existe des démocraties à deux vitesses.
 
Attaquer le Front National est le rôle de Cambadélis, Premier Secrétaire du Parti Socialiste ou de Nicolas Sarkozy, Président des Républicains, qui sont des adversaires politiques.
Curieusement d’ailleurs ces deux grands partis, n’ont pas de programmes politiques consistants…… leurs politiques sont aujourd’hui : Tout sauf le FN !
 
Vous ne trouvez pas cela inquiétant que ces ceux partis fassent des fixations pathologiques. Ont-ils peur que le FN ne se révèle être un parti devenu fréquentable et parfaitement capable de diriger le pays ?
 
JACQUES D’EVILLE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS