Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 01:42

John Kerry, qui a récemment entamé une tournée dans les pays d'Asie centrale, a proposé d’entamer une coopération militaire au Kirghizistan, pays faisant déjà d'un bloc politico-militaire mené par la Russie.

 

L'administration Obama se prononce pour la signature d'un accord de coopération militaire avec le Kirghizistan, a fait savoir le secrétaire d'Etat des Etats-Unis John Kerry durant une visite à Bichkek, la capitale.

"Nous devons achever la préparation d'un accord sur la coopération militaire. Et j'espère que cela sera possible", a annoncé le chef de la diplomatie américain sans pour autant préciser à quel stade se trouve le projet en question.

 

M.Kerry a ajouté que les Etats-Unis ne cherchaient pas à assurer leur présence militaire au Kirghizistan à la base de l'aéroport de Manas (Bichkek), exploitée par Washington de 2001 à 2014.

 

Cette base "n'était pas censée se transformer en site permanent", "nous comprenons que c'était un accord à court terme", a déclaré le secrétaire d'Etat américain. Selon lui, Washington ne regrette aucunement d'avoir quitté la base de Manas.

Washington est convaincu que les ex-républiques soviétiques ne devraient pas avoir à choisir entre la Chine, la Russie ou bien les Etats-Unis, a ajouté John Kerry.

"C'est une autre époque, et nous appelons les gens à reconsidérer la façon de développer ces relations", a fait remarquer le secrétaire d'Etat américain.

Il est à noter que par ailleurs qu'hier, le secrétaire d'Etat américain a déclaré que le Kirghizstan pouvait prendre part à la lutte contre l'EI en empêchant le recrutement de nouveaux djihadistes sur son territoire.

Ex-république soviétique, le Kirghizistan participe activement à la réalisation du projet d'espace commun eurasiatique promu par la Russie.

Suite à la chute de l'URSS, le Kirghizistan, désormais Etat indépendant, a adhéré à la Communauté des Etats indépendants composée d'anciennes républiques soviétiques dans l'objectif de développer les relations entre les Etats.

 

Depuis 1992, le pays fait partie de l'Organisation du traité de sécurité collective, une organisation politico-militaire regroupant la Russie, la Biélorussie, l'Arménie, le Kirghizistan, le Tadjikistan et le Kazakhstan.

 

Le 8 août 2015, le Kirghizistan a rejoint l'Union économique eurasiatique fondée par la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan visant à créer une zone d'intégration économique sur l'exemple de l'UE.

Selon certains experts, inquiet de la coopération étroite entre les ex-républiques soviétiques, Washington cherche à augmenter son influence en Asie centrale. Pourtant, ses tentatives ne donnent pas les résultats escomptés pour l'instant.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20151101/1019232330/usa-espace-postsovietique-influence-accord.html#ixzz3qEeNLwfy

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS