Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 01:48

Members of the Muslim Brotherhood moveme

« Il est inacceptable que la Foire musulmane offre de nouveau un podium à des extrémistes musulmans dangereux qui sont connus pour leur appel à la haine envers les non-musulmans », a déclaré sur son site internet le parti d’extrême droite Vlaams Belang, une rengaine que le parti flamand a l’habitude de siffloter à chaque veille de la Foire musulmane.

Pour sa 4e édition, la Foire musulmane de Bruxelles semble avoir rassemblé moins de pèlerins qu’à l’accoutumée. L’an passé, environ 20.000 visiteurs avaient foulé des pieds les stands et conférences du grand rassemblement annuel, organisé par la Ligue musulmane de Belgique – figure des Frères musulmans dans le « plat pays ».

Vlaams Belang a renchéri à l’annonce d’une longue liste d’invités islamistes en menaçant de manifester devant la Foire, qui a eu lieu du 6 au 9 à Tour&Taxis à Bruxelles, et s’est déroulée sans trouble majeur.

Sans trouble majeur – ou presque – si l’on met entre parenthèse les diverses tentatives d’annulation de la Foire poussées par des citoyens qui se sont dits « affolés », selon les témoignages recueillis.

Des sources ont rapporté que de nombreux appels, emails et messages ont été envoyés à la police de Bruxelles, ainsi qu’au bourgmestre, afin d’exiger l’annulation des festivités. Des tracts à l’encontre de la Ligue des musulmans de Belgique, les associant aux islamistes des Frères musulmans, ont même été distribués face au nez de ces derniers.

La Foire accueille chaque année des dizaines de stands d’associations islamiques, de mets orientaux, de mode musulmane, de librairies éphémères, de jeux pour enfants, mais aussi des conférenciers du monde entier. Le thème de l’année, « Islam et Réforme » était représenté par quelques personnalités considérées comme « libérales » dans le champ islamique, comme l’imam français Mohamed Bajrafil, qui prêche à Ivry-sur-Seine.

Parmi les invités : le cheikh Omar Abdelkafi qui suggère de tuer les femmes non-voilées

Dans le viseur des « plaignants », quelques personnalités controversées, comme le cheikh Omar Abdelkafi, prédicateur égyptien qui suggère de tuer les femmes non-voilées, et appartient aux Frères musulmans égyptiens, et Abdellah al Moslih, qui avait affirmé en 2004 sur la chaîne saoudienne Iqraa TV, qu’il fallait condamner les attentats-suicides dans les pays musulmans car« le sang d’un musulman est plus sacré aux yeux d’Allah que le sang d’un mécréant ».

Parmi les organisateurs, on affirme clairement la ligne éditoriale adoptée par la Ligue musulmane de Belgique et ses « frères » invités à la Foire. On prône ouvertement la voie d’un islam affirmé et fier. Si bien que d’aucuns regrettent la «société belge trop aseptisée » et « qui espère trop souvent étouffer la religiosité dans la sphère privée », comme on peut le lire sur le site belge la Libre. (lalibre.be)

Des résultats probants ?

Si les opposants à la Foire ont peiné à se faire entendre, quelques points sont à relever :

  • Omar Abdelkafy a annoncé qu’il annulait sa venue, quelques heures avant de devoir embarquer du Qatar pour Bruxelles.
  • Des visiteurs auraient également confié que la 4e édition a été beaucoup moins fréquentée et populaire que les précédentes en raison, peut-être, de l’affluence impressionnante de policiers autour de la zone.
  • Selon un autre site internet, appelé « Ikhwan », un journaliste aurait été agressé par un islamiste, « responsable à la fondation Al Aqsa » (ikhwan). Une petite victoire pour les opposants à la Foire.

 

Certains ont regretté le manque de réactivité des forces de sécurité devant la venue d’imam très contestés, comme Hassan Iquioussen, ou encore Tariq Ramadan.

 

La Belgique est, selon des analystes, un terrain propice au développement du terrorisme, notamment en raison d’une réactivité plutôt faible des autorités fédérales.

Cette année 2015 a pourtant quelque peu réveillé les esprits belges, entre l’attentat au Musée juif de Bruxelles, la tentative du Thalys, et le procès des membres de Sharia4Belgium, une organisation appelant à transformer la Belgique en un Etat islamique sous le régime de la sharia.

(...)

© Ariane Savestre, responsable de contenu / rédactrice en chef de l’Observatoire des Frères musulmans, FM monitor pour Dreuz.info

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions