Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 16:43

SOURCE   Après l’attaque massive de l’Islam radical à Paris, tous les commentateurs disent et écrivent « nous sommes en guerre ». C’est exact, mais il faut être clair. Non, Monsieur Hollande, non Monsieur Sarkozy, l’Etat Islamique n’a pas déclaré la guerre à la France. C’est vous qui leur avez déclaré la guerre, sans vous donner les moyens de la mener !

Hollande et son ministre de l'Intérieur: coment lutter contre l'Islam radical de France quand on a déclaré la guerre à l'EI à la légère?
Hollande et son ministre de l’Intérieur: comment lutter contre l’Islam radical de France quand on a déclaré la guerre à l’EI à la légère?

 C’est votre naïveté, M. Sarkozy, qui vous a amené à attaquer la Libye de Khadafi, sans assurer ensuite au sol, l’occupation et la pacification. C’est votre naïveté qui vous a amené, M. Hollande à partir en guerre aux côtés du plus mou des présidents US, Barak Obama contre l’Etat Islamique en Syrie en septembre dernier. C’est vous qui avez décidé d’effectuer quelques frappes « chirurgicales » (on est à quelques frappes françaises seulement) sur les combattants islamistes.

Vous n’avez même pas décidé de refuser le retour des islamistes radicaux en France, comme la Belgique d’ailleurs !

Cette guerre en Syrie, vous l’avez déclarée sans vous donner les moyens de la gagner, comme Barak Obama d’ailleurs, dont la hantise est de devoir prendre des responsabilités. Tous les militaires disent ouvertement qu’on ne peut pas gagner cette guerre du ciel. Il faut des troupes au sol. La France bombe le torse et envoie un porte-avions, accompagné d’un bateau d’escorte belge ! Mais pas de troupes au sol. Rien.

Et pourtant cette guerre que vous avez déclarée en Syrie, il faut la gagner, sous peine de voir continuer le flot ininterrompu des musulmans syriens, mais aussi irakiens, afghans, pakistanais et des anciennes républiques musulmanes de l’URSS, qui envahissent l’Europe et que « nous accueillons à bras ouverts ».

L'Etat Islamique a revendiqué les attentats de Paris, exécutés par des musulmans français
L’Etat Islamique a revendiqué les attentats de Paris, exécutés par des musulmans français (ou peut-être belges, selon Le Monde)

Les 8 tueurs de Paris étaient très probablement des musulmans français. Trois autres semblent avoir pu fuir. Ils ont crié Allah Akbar en commençant leur tuerie. Ils parlaient français sans accent.

Les commentateurs sur TF1 disent ce matin que la France n’a pas besoin d’importer de terroristes. Le vivier de l’Islam radical est déjà là.

De plus, l’Europe est en train d’augmenter fortement sa population musulmane, contre l’avis de la majorité des Européens. Selon les (excellents) services secrets libanais, il y a 2 % de terroristes parmi les migrants qui arrivent. Pour le million et demi de migrants que l’Allemagne accueille cette année, cela signifie 30.000 djihadistes potentiels…

L’Allemagne dans 3 ou 4 ans, avec le regroupement familial, aura augmenté sa population de 10% ; le million et demi de migrants sur le point d’être acceptés devenant 7.8 millions selon les autorités allemandes elles-mêmes (7,8 millions sur 80 millions d’Allemands). Presque tous ces « nouveaux » Allemands sont musulmans.

C’est plus marqué encore en France, où la population musulmane est très importante. Les musulmans seraient 5 millions selon le ministère de l’Intérieur, cité par Le Monde, alors que les catholiques seraient 11,5 millions. Pour rappel, la loi française interdit de recenser les populations par religion, ce qui empêche d’avoir un chiffrage précis. Empêchons la population de savoir.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/01/21/que-pese-l-islam-en-france_4559859_4355770.html#76Qf9hP065EzIHHz.99

Mais 41 % des personnes « d’origine musulmane » se disent « croyantes et pratiquantes » contre 16 % chez les catholiques. Il n’y a que 125.000 juif pratiquants en France. La forte natalité des musulmans et la très faible natalité des adeptes des autres religions font que ces chiffres vont rapidement évoluer, en voyant la population musulmane augmenter rapidement. Les salafistes (l’Islam radical) seraient 15 000 en France d’après les renseignements généraux, mais il est très probable qu’il faudrait en dénombrer 30.000 (un salafiste pour 200 pratiquants musulmans). Le terreau de l’Islam radical est là. Il ne fera qu’augmenter.

Ne faut-il pas dès lors appeler un chat un chat, et fermer les frontières en appliquant les lois tout simplement ? Les migrants illégaux doivent quitter le territoire. Ils doivent être expulsés, rapatriés. Seuls les vrais réfugiés (10 à 15% des arrivants) devraient recevoir le droit d’asile.

Il faut une rupture politique. Les Français ne se sentent plus en sécurité, les belges non plus.

La première chose à faire est de se donner les moyens de GAGNER la guerre que nous avons déclarée à la légère en Syrie (la Belgique aussi), en renouant avec les Russes et avec Bashar Al Assad (même si le personnage est imbuvable) pour écraser l’Etat Islamique. Il faut dégager des espaces au sol, sous l’égide des Nations Unies, de la taille de plusieurs provinces belges, qu’il faut sécuriser pour permettre aux Syriens (aux vrais) de rentrer chez eux. Il faut les aider à reconstruire l’état syrien.

Il faut d’autre part ARRETER la folle immigration actuelle et RAPATRIER immédiatement ceux qui arrivent sur le sol européen. Il faut ANNULER les accords de Schengen et rétablir les frontières, comme l’a fait Viktor Orban en Hongrie.

Cela demande un effort immense, mais c’est la seule solution pour éviter que l’Europe soit noyée et que l’Islam radical détruise progressivement le fonctionnement de nos états. Les zones de non-droit existent en Europe, dans nos villes. Il faut que cela cesse. Les Républicains de N. Sarkozy demandent maintenant que les salafistes identifiés et fichés comme une menace soient arrêtés préventivement et enfermés dans des centres spéciaux.

Pourquoi pas? C’est possible, tout en restant démocrates.

Oui Messieurs Sarkozy et Hollande, Vive la république. Vive la France !

Luc Rivet

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS