Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 14:30

 

 

 



Au total sept personnes ont été interpellées, dont trois dans l’appartement visé par l’opération des forces de l’ordre. Deux personnes sont mortes, dont une femme, qui s’est fait exploser pendant l’intervention. Source


Cinq personnes ont été interpellées et au moins une personne a été tuée mercredi, au cours d’un assaut donné à Saint-Denis, au nord de Paris, par les forces antiterroristes. Une opération qui a été lancée dans le cadre de l’enquête sur les attentats de vendredi. Une violente fusillade de plusieurs heures a éclaté pendant l’assaut, vers 4h30. Au moins un suspect est mort lors de l’assaut. Le bilan officiel fait état d’un seul mort, certain : une femme, kamikaze, qui a ouvert le feu sur la police avant de se faire exploser avec une ceinture d’explosif. Trois policiers sont légèrement blessés, et une femme a été touchée à la jambeSource


Une fusillade a éclaté mercredi tôt le matin à Saint-Denis, lors d’une opération policière. Abdelhamid Abaaoud est ciblé.

Trois personnes ont été interpellées et au moins deux suspects ont été tués mercredi, au cours d’un assaut donné à Saint-Denis, au nord de Paris, par les forces antiterroristes. Une opération qui a été lancée dans le cadre de l’enquête sur les attentats de vendredi. Des policiers ont été blessés au cours de l’assaut, après avoir reçu des tirs de kalachnikov. L’opération « est en train de s’achever », a déclaré la ministre de la Justice, Christiane Taubira, invitée du 7h45 d’Europe 1.

La police conseille toutefois de ne pas sortir dans la zone concernée : la rue de la République, situé près de la place Jean Jaurès et de la basilique Saint-Denis. Des détonations ont été entendues depuis 4h30 et jusqu’à plus 7h30. Les forces de l’ordre ont lancé une opération vers un appartement du centre de la ville où au moins cinq personnes étaient retranchées. Trois sont interpellées, au moins deux sont mortes.

L’une des personnes interpellées a été blessée et conduite à l’hôpital. Parmi les suspects abattus se trouvait une femme, munie d’une ceinture explosive, qu’elle aurait faite exploser. L’organisateur présumé des attentats, Abdelhamid Abaaoud, était la cible de l’assaut mais on ignore à ce stade s’il a été interpellé. Source


 

Une fusillade a débuté aux alentours de 4h25 à Saint-Denis dans le cadre d’une opération policière antiterroriste non loin du Stade de France. Un témoin a entendu « un grand boum » et des « échanges de tirs qui ont duré un dizaine de minutes« . Plusieurs interpellations ont eu lieu, deux à trois hommes seraient encore retranchés, un ou plusieurs policiers blessés, selon des sources de l’AFP et de Itélé. « La situation est désormais figée, on s’inscrit dans un scénario de longue durée. » (@itele)Un périmètre de sécurité a été déployé dans les alentours de la place Jean-Jaurès. Des hélicoptères survolent la zone. La sous-direction antiterroriste de la police judiciaire est intervenue assistée des forces policières d’intervention du Raid, selon une source proche de l’enquête. Les pompiers ont fait état d’un blessé. Les policiers effectuaient des perquisitions dans ce secteur de Saint-Denis, selon Jean-Alphonse Richard du service police-justice de RTL. Les forces de l’ordre avaient identifié l’adresse d’un point de chute des terroristes. Le parquet de Paris a confirmé qu’un assaut policier est en cours dans le cadre de l’enquête sur les attentats. RTL

 

SOURCE

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS