Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 12:34

CUj9mycVEAARQWN.jpg large

 

Un bombardier russe abattu en Syrie, près de la frontière turque (vidéo)

Est-ce pour ça que le porte-avions Charles De Gaulle s’est positionné sur place, et que le porte-avion américain est déjà en route ? Si c’est le cas, cela voudrait dire que la Russie aurait été attirée dans un piège avec la complicité de la France.   RI

***

• 11h32 CET
Le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, a fait une déclaration à propos du bombardier russe abattu par l’armée turque: «L’incident qui concerne le SU-24 russe en Syrie est très sérieux». Reste qu’il a ajouté qu’il est trop tôt pour évaluer la situation avant l’établissement des faits. Dmitri Peskov a également confirmé que «le SU-24 russe qui s’est écrasé se trouvait dans l’espace aérien syrien».

CUkOXe8WoAAdx0d

  •  
    Un des pilotes russes a été capturé par l’Armée syrienne libre, annonce l’agence de presse russe Sputnik. Cependant, les informations sur le destin des pilotes sont contradictoires puisque d’autres sources affirment qu’ils se trouvent aux mains des rebelles turkmènes.
  • Les forces armées turques ont précisé que l’avion de combat russe avait été mis en garde dix fois en cinq minutes avant d’être abattu.
  • La chaîne de télévision CNN Turk a de son côté signalé que les forces turques avaient pu capturer l’un des pilotes du SU-24.CUkStnnW4AAeIiz

 

Le ministère de la Défense russe a confirmé que l’avion abattu à la frontière turco-syrienne était un avion russe. Il s’agit d’un Su-24.

  • Le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, aurait pris lui-même la décision d’abattre l’avion de combat russe, selon Sabah.

«Aujourd’hui, un avion russe Su-24 s’est écrasé en territoire syrien, probablement à cause d’un tir depuis le sol», a déclaré le ministère de la Défense russe.

Сontrairement aux déclarations de la Turquie, la Défense russe a affirmé avoir des preuves recueillies par des «moyens de contrôle impartiaux» démontrant que son avion n’avait pas violé l’espace aérien turc.

Pour leur part, les autorités militaires turques ne nient pas avoir abattu l’avion avec un F-16 mais affirment que l’avion aurait pu violer leur espace aérien.

L’incident s’est produit ce matin. La première information est apparue à 10 heures (heure locale). L’avion s’est écrasé sur un village habité principalement par des Turkmènes syriens qui est depuis longtemps un point chaud de combats entre l’opposition et  l’armée syrienne.

 

La chaîne Habertürk TV a montré des images de l’avion de combat en flammes. Le journaliste a même évoqué «une boule de feu».

 

Les journalistes précisent que les pilotes ont réussi à quitter l’appareil avant l’incendie.

 

Opération de sauvetage en cours 

La Turquie a envoyé deux hélicoptères pour secourir les pilotes.

 

Les deux pilotes ont été recueillis par les forces turkmènes qui combattent du côté syrien.

SOURCE

source: https://francais.rt.com/international/10920-avion-chasse-syrie

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS