Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 20:15

Des affrontements similaires avaient eu lieu, la nuit précédente, blessant 16 policiers et un migrant. Photo © SIPA

 

SOURCE   Migrants. Après un week-end émaillé de violences, Calais a de nouveau été le théâtre, cette nuit, de heurts entre migrants et forces de l’ordre.

La tension monte à Calais entre migrants de la « jungle » et les forces de l’ordre. Après les affrontements de ce week-end, de nouvelles échauffourées ont éclaté, dans la nuit de lundi à mardi, entre réfugiés et policiers. Comme rapporté par l’AFP, quelque 250 migrants ont « à plusieurs reprises, tenté de ralentir le trafic sur la rocade portuaire en posant divers objets sur la chaussée », afin de pouvoir se cacher dans des camions en partance pour la Grande-Bretagne. 

Les forces de l’ordre ont alors tenté d’écarter les migrants de la rocade mais ont essuyé, en représailles, divers projectiles. Onze blessés légers sont à déplorer du côté des policiers.

Selon une source policière, les forces de l’ordre ont dû faire l'usage de gaz lacrymogènes de nombreuses fois. De leur côté, les migrants ont « démonté des panneaux de signalisation pour faire des barrages sur la rocade », selon cette source, qui évoque l'aide de militants altermondialistes « No Border » et d'extrême gauche « Black Blocs ».

« Ils viennent à nous avec des cailloux »

Comme évoqué en préambule, des affrontements similaires avaient eu lieu, la nuit précédente, blessant 16 policiers et un migrant.

« Jusqu'à présent les migrants reculaient lorsque les policiers avançaient, maintenant c'est eux qui viennent à nous, avec des cailloux », a déploré la source policière.

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS