Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 01:47

Screen Shot 2015-11-10 at 11.23.53

L’Europe subit une invasion, a déclaré le Premier ministre hongrois lors de la cérémonie d’ouverture du Forum mondial de la science à l’Académie hongroise des sciences.

Durant cette conférence de quatre jours, des centaines de chercheurs vont débattre des enjeux mondiaux actuels, y compris de la crise migratoire. Dans son discours d’ouverture, le Premier ministre a dit que derrière les processus en cours, on peut observer un réaménagement des puissances mondiales et du marché mondial, ce qui, à son avis, pourrait conduire à des conflits armés.

Mercredi, premier jour du Forum mondial des sciences, le secrétaire général de l’Académie hongroise des sciences (AHS) a présenté à la communauté scientifique internationale les recherches de l’Académie sur la migration.

Adam Török a souligné que le nombre des immigrants illégaux a explosé cette année.

« Plus de 130’000 sont arrivés en Hongrie. Cependant, le mouvement de population était de nature complètement différente, il s’agissait plutôt ‘de passage’ que « d’immigration.

Selon nos estimations, 97 % des personnes entrées en Hongrie sont allées ensuite en Autriche et en Allemagne. […]

Selon les données de l’AHS, 31 % des migrants provenaient de Syrie, 26 % d’Afghanistan. »

Viktor Orban, dans son discours d’ouverture, a réitéré le caractère mondial de la pression migratoire : il faudrait donc que le monde entier s’implique pour remédier à la situation.

 

« Notre continent ne se rend pas encore pleinement compte du fait que sa culture, son mode de vie et l’ordre actuel de sa vie sont remis en question. C’est comme si nous ne voulions pas voir que le monde occidental se trouve confronté à un défi tel qu’il n’en avait jamais connu auparavant, un défi qui pourrait broyer et ensevelir le mode de vie que nous avons connu jusqu’à présent. L’enjeu est donc énorme », a dit le Premier ministre.

Des participants venus de plus d’une centaine de pays sont arrivés au Forum Mondial des sciences à Budapest. En plus de la crise migratoire, la conférence de quatre jours abordera le problème du changement climatique, les épidémies et la relation entre la science et de l’innovation.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Kandel pour Dreuz.info.

Source : hirtv.hu

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS