Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 00:34

Les taxes sur les carburants vont être alourdies à partir de janvier pour tout le monde, y compris pour ceux qui roulent à l'essence. Le gouvernement revient ainsi en partie sur ses annonces du mois d'octobre. "En fait le gouvernement avait annoncé un rapprochement de la fiscalité entre le diesel et l'essence et ce rapprochement sera bien effectif. 
Sauf que la promesse c'était plus un centime par litre pour le gazole, ça sera fait, et moins un centime par litre pour l'essence, et ça, c'est annulé
", explique en plateau Camille Boudin.

300 millions d'euros de recettes

"Lors de ses annonces en octobre, le gouvernement a oublié de préciser que de toute façon, une nouvelle taxe carbone, la contribution climat énergie, entrerait en janvier 2016. Et là, tout le monde devra mettre la main à la poche. Résultat de ce savant montage entre taxes actuelles et futures taxes, une hausse globale des prix : plus trois centimes le litre pour le gazole, plus 1,7 centime le litre pour le sans plomb 95.

Seul carburant épargné par cette hausse des taxes : le sans plomb 95 E10 avec de l'éthanol, parce qu'il est moins polluant et il n'est utilisé que par un tiers des automobilistes. Le gouvernement lui, table sur 300 millions d'euros de recettes avec ces mesures", conclut la journaliste.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS