Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 00:04
Comment l’EI vend son pétrole: le schéma dévoilé par les médias israéliens

 

Des contrebandiers kurdes et turcs achètent du pétrole aux combattants de l'EI, le transportent a travers le territoire de la Syrie et de l'Irak, puis le revendent, y compris à Israël, annonce le quotidien d'affaires israélien Globes.

Selon le journal, l'EI vend 20.000-40.000 barils de brut annuellement, ce qui leur rapporte 1-1,5 millions de dollars par jour.

L'extraction de l'or noir est réalisée dans un gisement de la ville syrienne de Deir ez-Zor dans l'est du pays, aussi que dans des deux gisements en Irak. Puis le pétrole est transporté dans la ville kurde de Zakhu en Irak, près de la frontière avec la Turquie et la Syrie, où affluent des intermédiaires israéliens et turcs, qui négocient le prix, rapporte The Globes.

Le journal arabe Al-Araby Al-Jadeed indique que le pétrole est vendu à cette étape à 15-18 dollars le baril, pour être revendu ensuite à 41-45 dollars le baril sur les marchés mondiaux du pétrole WTI et Brent Crude.

Après la ville kurde de Zakhu, un réseau de contrebandiers bien organisé transporte le pétrole à travers le territoire turc vers les ports, d'où il est enfin acheminé vers les ports des clients.

Récemment, Moscou a accusé Ankara de collaborer avec les membres du groupe terroriste Etat islamique. Se prononçant lundi dernier lors d'une conférence de presse en marge de la Cop21 à Paris, le président russe a déclaré que Moscou disposait d'informations supplémentaires attestant que du pétrole produit par l'EI transitait par la Turquie.

En outre, la Russie a tous les motifs de croire que l'avion Su-24 a été abattu pour protéger le trafic de pétrole de l'EI, selon Vladimir Poutine.

 

Source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS