Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 01:08

 

"Une manœuvre brillante" de Vladimir Poutine en Syrie lui a permis de sortir de l'isolement, selon le politologue allemand Herfried Münkler.

 

Ayant pris la décision d'intervenir dans le conflit en Syrie, Vladimir Poutine est " revenu au centre du jeu politique", estime M.Münkler qui a fait le bilan de l'année pour le quotidien autrichien Die Presse.

"Désormais, la question des sanctions contre la Russie est examinée sous un autre angle. L'Europe ne peut pas résoudre ses problèmes dans le sud-est et dans le sud prenant la Russie pour un adversaire stratégique", poursuit-il.

Le politologue souligne qu'on a pu arriver à cette conclusion beaucoup plus tôt, il fallait juste "analyser la géographie", mais cela est devenu évident de nouveau dans le contexte actuel de la crise migratoire.

 

M.Münkler fait remarquer que "tout a son prix" et que le renforcement de la présence militaire russe en Syrie peut avoir des conséquences à longue échéance pour la Russie.

 

Depuis le 30 septembre, la Russie effectue des frappes aériennes contre le groupe terroriste État islamique (EI, ou Daech) en Syrie, à la demande du président syrien Bachar el-Assad. L'aviation des États-Unis et de leurs alliés bombarde les positions de Daech en Syrie depuis septembre 2014, et ce sans avoir reçu l'aval du Conseil de sécurité de l'Onu ou du gouvernement syrien.

Selon l'Onu, la guerre en Syrie qui dure depuis quatre ans a fait plus de 220.000 morts et 12,2 millions de gens ont besoin d'assistance humanitaire dans le pays. Les unités gouvernementales luttent contre de différents groupes terroristes dont les plus actifs sont Daech et Front al-Nosra.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20151227/1020592612/poutine-syrie-occident.html#ixzz3vd1XA7ey

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS