Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 01:18

SOURCE Les atrocités que commet Daesh en Syrie lui rapporte de l’argent, qu’il s’agisse du trafic d’êtres humains ou de l’esclavage sexuel des femmes. RT a parlé à des personnes qui sont parvenues à fuir ces violences.

«Ils coupaient des têtes, enlevaient des filles et des femmes et les emmenaient à Raqqa. De quoi les esclaves étaient-elles coupables ? De pécher», se rappelle une femme.

Un homme évoque l’hypocrisie de l’Etat islamique qui d’une part souhaite que les femmes restent discrètes, mais de l’autre, les déshabillent pour mieux les vendre en tant qu’esclaves. «Ils forçaient des femmes à être totalement couvertes et à ne jamais montrer aucune partie de leur corps. Cependant, ils faisaient se déshabiller leurs esclaves pour les vendre alors que les femmes ne sont pas autorisées à montrer quoi que ce soit», a-t-il confié à RT.

 
 
"Ils coupent des têtes"

Un autre homme s’est rappelé que des femmes et des filles chrétiennes étaient enlevées et que les églises étaient détruites. «Ils volaient la propriété et détruisaient les églises. Nos sœurs chrétiennes ont été faites prisonnières. Quelques-unes d’entre elles ont été prises otages et détenues en vue d'une rançon», a-t-il dit.

L’esclavage sexuel et le trafic d’êtres humains sont des méthodes qui illustrent la façon dont Daesh procède pour augmenter ses revenus. En novembre, les restes de 80 femmes yézidis ont été découverts en Irak. Elles étaient âgée de 40 à 80 ans, ce qui laisse croire que l’organisation terroriste ne s’intéresse qu’aux femmes plus jeunes.

En savoir plus : Un charnier contenant 80 corps de femmes yézidis tuées par Daesh découvert en Irak

Une liste de prix vérifiée par l’ONU comme authentique confirme le fait que les jeunes filles rapportent plus aux terroristes. Les enfants de un à neufs ans se vendent 165 dollars, alors que le prix des femmes plus de 40 ans n’est que de 41 dollars.
 

Mais nombreuses sont les femmes qui, malgré cela, luttent contre Daesh. Ainsi, une femme irakienne courageuse a fait la une des journaux en septembre dernier après avoir tué un commandant de l’EI qui l’avait enlevée et forcée à être une esclave sexuelle.

En savoir plus : Une Yézidie tue le commandant de Daesh qui l’a forcée à l’esclavage sexuel

D’autres femmes ont été moins heureuses et ont péri en luttant contre l’organisation terroriste. En août dernier, les combattants auraient exécuté 15 femmes sur la base aérienne de Ghazlani, près de Mossoul en Irak, après qu’elles aient refuser d’épouser des terroristes. 19 autres femmes avaient déjà été exécutées à Mossoul en juillet dernier pour la même raison

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS