Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 02:41

Selon un rapport publié le 12 décembre par RT Arabic, le gouvernement suédois est en état de panique, après la réception par des dizaines de citoyens suédois de lettres menaçantes, signées par l’EI, leur offrant le choix entre la conversion à l’islam, le payement de la » jizya » ou la décapitation.
Les destinataires de ces messages avaient trois jours pour se décider.

 

Ecrites en suédois, ces lettres ont été reçues simultanément par des dizaines de foyers dans différentes villes du pays, notamment à Ronneby, Sigtuna, Västerås et Stockholm. La police semble prendre la menace très au sérieux.

Screen Shot 2015-12-16 at 17.16.33 PM

Traduction de la lettre envoyée aux citoyens suédois :

 

« Au nom d’Allah le Miséricordieux, plein de grâce ! Vous, les incroyants, serez décapités endéans les trois jours dans votre maison ; nous ferons ensuite exploser vos corps pourris. Vous avez le choix entre :

  1. Vous convertir à l’islam.
  2. Payer la « jizya » (taxe religieuse) pour obtenir notre protection. (tradition mafieuse)
  3. Ou être décapité.

La police ne pourra empêcher votre meurtre, ni vous sauver. La mort s’abattra sur chacun de vous. »

(...)

Au vu des menaces, identiques à celles mentionnées dans l’article de RT Arabic, qui ciblent les chrétiens assyriens vivant en Suède, les autorités ont raison de s’inquiéter. Cette communauté est souvent visée par des sympathisants de l’Etat islamique, leur demandant de se convertir ou de mourir.

Ce fut le cas de Markus Samuelsson, un Suédois assyrien de Göteborg, dont les murs de son restaurant furent « ornés » de graffitis jihadistes, accompagnés d’un message d’amour islamique « Convertissez-vous ou mourrez ». « Le Califat est ici. »

« J’ai senti un frisson parcourir mon dos. C’est terriblement douloureux. Nous nous sentons menacés » avait-t-il déclaré au journal Dagens Nyheter.

Des messages identiques, accompagnés du logo de l’EI et de la lettre arabe N ﻥ pour Nazaréen, furent peints sur les murs de la boulangerie « François le Pain » et sur ceux de la pizzeria voisine.

Screen Shot 2015-12-16 at 17.16.44 PM

Le quotidien Dagens Nyheter a récemment révélé que la communauté assyrienne de Göteborg vit sous la menace d’un groupe d’agresseurs non identifié, utilisant les méthodes et les symboles de l’EI. La police enquête, mais n’a encore rien découvert.

Pourquoi s’étonner ?

La ville de Göteborg est un foyer de recrutement de jihadistes. Le journal suédois Aftonbladet avait rapporté en début d’année qu’environ 150 habitants de la ville avaient rejoint l’Etat Islamique en Syrie et en Irak. L’expert en terrorisme Magnus Ranstorp a qualifié Göteborg de « Centre suédois pour jihadistes ». La ville d’un demi million d’habitants a fourni plus de combattants à l’EI que les USA.

En février dernier, un essai publié par « Sweden Report » regrettait que les jihadistes suédois ayant servi dans l’armée de l’EI au Moyen Orient, de retour au pays, ne soient pas punis, mais pris en charge par les autorités, choyés, suivis psychologiquement, et assurés d’obtenir un emploi plus rapidement qu’un Suédois de souche.

(...)

Nos souffrances d’aujourd’hui constituent le prélude de celles que vous européens et chrétiens occidentaux subirez aussi dans un proche avenir

Il serait bon ici de se rappeler le terrible avertissement à l’Occident donné par Amel Nona, archevêque chaldéen de Mossoul en 2014 :

« Nos souffrances d’aujourd’hui constituent le prélude de celles que vous Européens et chrétiens occidentaux subirez aussi dans un proche avenirVos principes libéraux et démocratiques ne valent rien ici.
Vous devez repenser notre réalité au Moyen-Orient parce que vous accueillez dans vos pays un nombre toujours plus grand de musulmans. Vous aussi vous êtes en danger.
Vous devez prendre des décisions fermes et courageuses, même au prix de contredire vos principes.
Vous pensez que tous les hommes sont égaux (…). Mais ce n’est pas vrai. L’islam ne dit pas que tous les hommes sont égaux.
Vos valeurs ne sont pas les leurs. Si vous ne le comprenez pas à temps, vous deviendrez victime de l’ennemi que vous avez accueilli chez vous »
. ( Source : Corriere della Sera – extraits)

Ce prélude se précise de plus en plus vite. Non seulement les Chrétiens d’Orient continuent à être persécutés, dans l’indifférence générales, mais les Chrétiens d’Occident subiront le même sort, si rien ne change dans la politique actuelle d’accueil de centaines de milliers de migrants musulmans, amenant en Europe leur fanatisme religieux, leur folie suprématiste et leur haine viscérale de tous les mécréants.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Sources : Swedish Government in “State of Panic” After ISIS Letters Give Dozens of Citizens Three Days to Convert to Islam or Be Decapitated “ R. Ibrahim /RT in Arabic

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS