Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 01:15
La Commission européenne a publié des chiffres faux concernant le nombre d'immigrants clandestins

Le chef de cabinet du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, aurait utilisé des chiffres inexacts pour dépeindre plus glorieusement les résultats des efforts de la Turquie pour contenir la crise des migrants dans un courrier adressé à tous les dirigeants de l’UE, affirme Politico.

Ce courrier (un email) visait à obtenir leur soutien pour la politique menée pour accueillir les réfugiés syriens en provenance de la Turquie. Dans celui-ci, Martin Selmayr, le chef de cabinet de Juncker, aurait souligné la forte baisse constatée sur le nombre des entrées illégales de migrants en UE en provenance de la Turquie, en y joignant des graphiques montrant qu’il était passé de 52.249 à fin octobre, à 9.093 la semaine dernière.

Or, des documents de la Commission, auxquels Politico a eu accès, montrent que ces chiffrent sont tout à fait inexacts, et qu’en fait, le nombre de migrants ayant traversé la frontière illégalement entre le 7 et le 13 décembre se montait à 27.069, le triple de ce qui a été indiqué.

Les graphiques joints dans l’email de Selmayr provenaient d’un rapport de 6 pages contenant plusieurs chiffres et commentaires, et qui indiquait que les données de ces graphiques étaient sujettes à caution. Les chiffres avaient été fournis par le Frontex, l’agence européenne de contrôle des frontières. Fabrice Leggeri, le patron du Frontex, a confirmé jeudi que les données hebdomadaires de l'agence pouvaient manquer de fiabilité. Ces données étaient déjà disponibles le jeudi, au moment où Selmayr avait fait cette communication, a indiqué un officiel.

Cela n’est pas anodin, affirme Politico. Si la Commission parvient à montrer que la Turquie réussit à stopper l’afflux de migrants, Juncker pourra plus facilement convaincre les Etats membres d’adopter son plan pour accueillir les réfugiés au sein de l’Europe.
Certains récipiendaires du courrier s’inquiètent qu’il pourrait inciter la Turquie a réduire ses efforts, et que l’Europe se retrouve confrontée à une nouvelle vague d’arrivées massives de migrants.

Cependant, un porte-parole de la Commission interrogé jeudi à propos de cet écart ne semblait pas y attacher une grande importance, expliquant que ce qui comptait, c’était la tendance à la baisse.

Selon un rapport du gouvernement du Luxembourg, le nombre moyen de migrants arrivant quotidiennement par la mer en Grèce est toujours de l’ordre de 4.000, soit une faible baisse par rapport à novembre (5000 à 6000 par jour).

 

Source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS