Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 02:21

source  Plutôt que d’en lire ou écouter  une relation partisane et dévoyée faite par les médias de la propagande officielle d’Hexagonie, voici la vidéo (traduction simultanée en français) du discours-programme  de Vladimir Poutine, dans laquelle il expose sa vision des options stratégiques du développement du pays comme la politique nationale et étrangère de la Russie.

C’est le 21e message présidentiel devant la Douma et le Conseil de la Fédération (chambres basse et haute du parlement russe).La première intervention de ce genre a été réalisée par le président Boris Eltsine le 24 février 1994.

Quelques citations

« La Turquie ne perdra pas uniquement des tomates et des contrats pour ses compagnies du bâtiment, ils auront plus d’une occasion de regretter ce qu’ils ont fait.

Sur le Su-24 abattu par la Turquie: « Je ne comprends pas pourquoi ils ont fait ça. Tout problème ou désaccord pouvait être résolu par d’autres moyens ».

« La Russie était prête à coopérer avec la Turquie sur les questions de sécurité régionale les plus sensibles ».
« Il est inacceptable d’entretenir des contacts avec des terroristes, de les utiliser dans ses objectifs et de faire un business sanglant avec eux. »
« La haute direction turque porte une responsabilité directe dans la mort de nos militaires en Syrie. »

« Nous savons qui en Turquie fait de l’argent avec du pétrole volé, qui recrute des mercenaires. »

« Le peuple turc est bon, travailleur, talentueux. Nous avons en Turquie beaucoup d’amis anciens et fiables. Et je le souligne : ils doivent savoir que nous ne faisons aucun signe d’égalité entre eux et la partie de leur élite dirigeante qui endosse une responsabilité directe pour la mort de nos soldats en Syrie. »
« Il faut créer un puissant front antiterroriste contre le terrorisme international. »

« Aujourd’hui, nous sommes de nouveau tête à tête avec une idéologie barbare et destructrice et nous n’avons pas le droit de tolérer que ces obscurantistes atteignent leur objectif. Il faut rejeter tous les différents et les divergences, créer un seul poing puissant, un front antiterroriste uni qui agira sur la base du droit international et sous l’égide de l’Onu. »

« Une menace particulière émane pour nous des combattants concentrés en Syrie. Il y a parmi eux bon nombre de ressortissants de Russie et de la CEI. Ils reçoivent de l’argent, des armes, accumulent des forces et s’ils se renforcent, ils vaincront là-bas, et ils se retrouveront forcément chez nous, pour semer la destruction et la haine, faire exploser, tuer, torturer les gens.

Nous avons l’obligation de les rechercher et de les éliminer dans des contrées lointaines. Voilà pourquoi nous avons décidé de mener l’opération militaire sur la base de la demande du pouvoir syrien légal et légitime. »
« Nous avons quasiment expulsé les terroristes de Russie (…). Mais ce fléau continue à faire parler de lui ».

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS