Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 15:23
Migrants : la police britannique fait la promotion du droit d’asile en France

Revirement des anglais, qui incitent les migrants qui veulent aller en Angleterre, à ne pas le faire. Les services sociaux étant plus généreux en France? que nenni! La raison invoquée, « Le droit d’asile en France » et les anglais de promouvoir les avantages inhérents à ce droit, c’est à dire « concrètement, un logement immédiat et gratuit en France.

C’est ce qui est écrit sur le papier que montre l’officier britannique« . Devons nous rappeler aux anglais que, nous avons en France des millions de sans abri et mal logés?

 

Migrants Italie
Migrants Italie

SOURCE  À Grande-Synthe, près de Dunkerque (Nord), les migrants d’un camp de 2 000 personnes ont reçu une visite un peu particulière. Celle de la police britannique. C’est la première fois que la police britannique vient à Grande-Synthe avec une mission bien particulière : celle de faire la promotion du droit d’asile, mais pas en Angleterre. « Une des choses qui nous amène ici c’est qu’on souhaite vous expliquer ce que propose la France aux migrants », explique un policier.
Concrètement, un logement immédiat et gratuit en France.

C’est ce qui est écrit sur le papier que montre l’officier britannique.

Situation sanitaire

Chez les migrants, le message des policiers britanniques a du mal à passer. Pour le moment pour eux, la vie en France ressemble à ça : les pieds dans la boue partout dans le camp avec une grande partie des sanitaires hors-service. Ici la situation devient catastrophique. Deux courriers ont été envoyés par le maire au Premier ministre, un appel à l’aide resté pour le moment sans réponse.

Source France-TV-Info

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS