Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 03:27

La télévision russe accuse la 2ème chaîne publique allemande d’avoir employé des acteurs pour mettre en scène l’implication russe dans le conflit à l’est de l’Ukraine. L’un des «volontaires russes» a reconnu avoir été payé pour son témoignage.

Le documentaire «Poutine, l’homme fort», réalisé par la chaîne de télévision publique allemande ZDF, montre des Russes luttant contre le gouvernement de Kiev dans les rangs des combattants séparatistes. Pourtant, le film suscite beaucoup de questions et contient beaucoup d’imprécisions, par exemple, lorsqu’on voit un drapeau ukrainien sur les uniformes de «combattants séparatistes», ce qui est évidemment absurde.

La chaîne de télévision russe a retrouvé un citoyen russe ayant participé au tournage et présenté comme «un des combattants séparatistes luttant à l’est de l’Ukraine» d’après l’explication de ZDF.

 

«Igor est un combattant séparatiste et il en est fier», entend-on dans le reportage allemand.

Néanmoins, «Igor» s’est révélé être un chômeur de 27 ans, habitant l’enclave russe de Kaliningrad, et dont le vrai nom est Iouri Lobyskine. En réalité, il ne s’était jamais rendu dans l’est de l’Ukraine avant le tournage du documentaire et n’a même jamais fait de service militaire.

«Un journaliste allemand, Dietmar Schumann, s’est présenté chez moi avec une équipe de tournage et m’a proposé de jouer dans un film où je prétendrais être un combattant séparatiste étant parti à Donetsk pour y lutter contre le gouvernement de Kiev», a déclaré Iouri Lobyskine.

 

«On m’a dit que je devais préciser que j’avais été blessé, même si je ne l’ai jamais été. Au début, on m’a amené à Moscou puis, deux heures plus tard, j’étais à Rostov [principale ville russe à proximité de la frontière orientale de l'Ukraine]».

Le producteur de la chaîne allemande Valery Bobkov, qui parle russe, a rencontré Iouri Lobyskine à l’aéroport et lui a proposé 50 000 roubles (658 euros au taux actuel) pour se rendre dans le Donbass et y dire ce que la chaîne de télévision voulait.

«Valery Bobkov m’a préparé pendant trois jours. Il m’a expliqué précisément ce que je devais dire et m’a demandé de mettre mon texte par écrit», a raconté Iouri Lobyskine. 


Le fait que Iouri n’ait jamais fait son service militaire était nettement visible. Il lui fallait répéter plusieurs fois ses mouvements lors de tirs pour qu’ils ressemblent aux gestes d’un vrai soldat.

De plus, selon le scénario, Iouri Lobyskine avait une famille et un enfant. ZDF a donc aussi trouvé une jeune fille pour interpréter le rôle de sa femme.

«Valery Bobkov l’a payée entre 2 000 et 3 000 roubles. Je n’ai pas d’enfant et je n’avait jamais vu cette jeune fille que je n’ai plus revue depuis», a révélé l’acteur du film allemand.

Malgré les efforts de la compagnie allemande, le film a fait l’objet de critiques négatives et n’a pas réuni une forte audience.

Je ne pense pas que les Allemands croient à tout ce qu’on leur montre. Il y a beaucoup de gens qui critiquent les médias gouvernementaux, tels ARD et ZDF. Les Allemands lisent très bien entre les lignes et je ne pense pas que l’attitude négative à l’égard de la Russie sera efficace», a déclaré l’homme politique allemand Alexander Gauland.

 

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS