Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 11:34

SOURCE EUROPE1  Une jeune femme convertie à l'Islam a été arrêtée à Montpellier. Elle possédait un faux ventre de femme enceinte, qui lui aurait permis de dissimuler des explosifs.

Dix attentats ont été déjoués en France depuis deux ans, selon le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve. Faut-il y ajouter ce projet prêté à une femme convertie à l'islam, arrêtée à Montpellier ? L’affaire a été révélée par Midi Libre, qui évoque "la piste du faux ventre explosif”, avec une photo de l'équipement que cette femme avait préparé pour une éventuelle attaque suicide.

Faux ventre de femme enceinte. Les enquêteurs de l'anti-terrorisme ont interpellé lundi une jeune femme : Camille, 23 ans, convertie à l'islam le plus radical. Elle aurait eu l’intention d’utiliser une prothèse en plastique, qui s'attache sur le ventre pour faire croire qu’elle est enceinte. Cet accessoire, acheté sur internet et modifié par ses soins, a été découvert lors d'une perquisition chez elle. Il était vidé de son contenu et recouvert de papier aluminium, afin de le rendre indétectable aux portiques de sécurité. La jeune femme, placée en garde à vue avec son mari, a expliqué aux policiers qu’elle voulait s’en servir pour faire des vols à l'étalage dans les grands magasins.  

Vidéos de Daech. Ils n'en croient pas un mot. D'abord, parce qu'elle vient de toucher un important héritage de plusieurs centaines de milliers d'euros, qui la met à l'abri du besoin. Et surtout parce que son profil est considéré comme "extrêmement inquiétant".
Camille, totalement radicalisée, ne sortait que très rarement, toujours couverte de son voile noir de la tête aux pieds. Elle passait le reste du temps dans son appartement, à regarder pendant des heures et des heures des vidéos d'atrocités commises par des djihadistes.
Les policiers ont découvert dans son ordinateur de nombreuses recherches sur les femmes kakimazes et les explosifs, ainsi que presque tous les numéros des revues de propagande d'Al-Qaïda et de l'organisation Etat islamique.

Le dossier transmis à Paris. Daech, le djihad, la mort en “martyr” en Syrie : des désirs que Camille avait plusieurs fois exprimés à ses proches, selon les enquêteurs. La jeune avait été arrêté une première fois le 15 décembre, sur la base de sa radicalisation. Les policiers ont alors observé qu'elle ne s'allongeait jamais sur la banquette de sa cellule, mais qu'elle restait toujours debout ou à genoux, à prier en permanence. Alerté sur ce dossier extrêmement sensible, le parquet anti-terroriste de Paris a repris l'enquête.

SOURCE EUROPE1

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS