Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 03:11
viol_allemande
Une des victimes des hordes barbares du nouvel an, à Cologne

07/01/2016 – 06h10 Cologne (Breizh-info.com) – Il aura fallu 5 jours pour que les médias français subventionnés commencent à parler de la vague d’agressions sexuelles perpétrée en Allemagne à l’occasion de la nouvelle année. A Cologne, des bandes d’immigrés dits « migrants » ou « réfugiés » se sont déversées sur le centre-ville, tripotant, pelotant, attouchant sexuellement (et pour certains violant) des femmes allemandes.

Les plaintes s’accumulent depuis. «Nous avons traversé ce groupe d’hommes. [Ils] ont ouvert une voie, que nous avons traversé. Soudain, je sentis une main sur mes fesses, puis sur mes seins, à la fin, j’étais pelotée de partout. Ce fut un cauchemar. Nous avons crié et nous les avons frappés, mais ils continuaient. Je suis désespérée, je pense que j’ai été touchée une centaine de fois en l’espace de 200 mètres», rapporte une victime sur les réseaux sociaux.
Si l’opinion allemande s’est émue de ces évènements, il ne s’est toutefois trouvé sur place aucune personne pour défendre les jeunes femmes agressées ; les résultats sans doute d’une éducation où l’on apprend à ne pas se défendre ni à défendre les autres.

Cette barbarie à l’encontre des femmes  semble surprendre politiciens et responsables allemands, ainsi que les forces censées protéger leur peuple : Le journal Russia Today rapporte que le syndicat de la police de Cologne a déclaré lundi au site anglais Breitbart London qu’«une dimension complètement nouvelle de la violence» a surgit dans le pays avec l’afflux de migrants. «C’est quelque chose que nous ne connaissions pas». Le chef de la police de Cologne a quand à lui déclaré : «La seule chose que savent les policiers, c’est qu’il s’agit de jeunes hommes âgés de 18 à 35 ans, venant de l’Afrique du Maghreb.»

La maire de Cologne – Henriette Reker –  va plus loin dans l’ignominie , en appelant presque les femmes allemandes à changer de comportement et à s’adapter aux moeurs sauvages des immigrésLe site 7 sur 7 donne quelques témoignages de ces « moeurs » importées par des groupes de jeunes hommes immigrés comme il en arrive aujourd’hui quotidiennement dans toute l’Europe, et notamment en Bretagne.

Bien que tous les journaux étrangers fassent état de groupes d’immigrés à l’origine de ces exactions ( le Daily Mail titrant même :  Teenage victim of Cologne ‘African and Arab’ sex mob reveals how she and her friends were surrounded by 30 men and groped as officials admit the city is a ‘no-go’ area for women ) la presse française subventionnée se refuse à montrer du doigt cette population.
« L’Allemagne sous le choc après une vague d’agressions sexuelles la nuit du Nouvel An » titre Le Point, qui ose affirmer  malgré toutes les preuves : « Les opposants à la chancelière Merkel tentent de faire le lien avec sa politique en faveur des réfugiés, même si la police exclut qu’il s’agit de nouveaux arrivants.» 
...

Le Monde mène l’enquête, faisant fi de tous les témoignages qui se recoupent et de vidéos qui tournent sur Internet :  «Certains éléments indiquent au contraire qu’il pourrait s’agir de criminalité organisée, active à Cologne depuis plusieurs années.». 

8 individus ont été interpellés à cette heure. Tous sont des demandeurs d’asile, selon les médias allemands, A l’heure qu’il est, aucune association féministe française, comme le Planning Familial, n’a publié de communiqué revenant sur ces atteintes publiques et caractérisées à la condition féminine.

Un Internaute, qui nous adresse des coupures de presse traitant du sujet, nous écrit : « Ces journalistes devront un jour rendre des comptes, comme les politiciens d’Europe qui organisent cette immigration et qui ensuite nient ses conséquences, nient les violences, nient les viols, nient les agressions. Le vent tourne.
Le point de  non retour est atteint chaque jour un peu plus avec ces affaires qui se multiplient et ces élites politico-médiatiques qui font tout pour les étouffer.
C’est nauséabond, mais ils fabriquent une telle haine que lorsque cela explosera en Europe, ça risque d’être très sale pour eux, car ils doivent savoir qu’ils seront responsables de tous les maux liés à ces flux migratoires ».

Le mot de la fin ira à ce videur de Cologne, Ivan Jurcevic, qui publie sur sa page facebook. une vidéo témoignage de ce qu’il a vu et senti, lui qui était sur place contrairement aux journalistes français : « Je croyais que c ‘était de la propagande d extrême droite, de Pegida, mais non! C’ était bien réel ! » Il ajoute « Lors du carnaval de Cologne, ça va exploser! ».

Photo : DR
Breizh-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS