Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 03:45
Crise - scandale: le salaire des fonctionnaires européens va augmenter

Alors que chaque pays européen réduit les budgets dans la fonction publique, le salaire des fonctionnaires européens va augmenter cette année. Une hausse qui s’élève à 2,4%. Cette décision risque d’exacerber le sentiment anti-européen. Un reportage d’Eric Van Duyse et Eric Poncelet.

Pour des salaires déjà réputés comme les plus confortables en Europe, l’augmentation passe difficilement. Pas au sein des fonctionnaires européens qui en bénéficient évidemment, mais les eurosceptiques et europhobes vont redoubler de critiques.

Il s’agit incontestablement d’un mauvais message au mauvais moment, selon les analystes européens. « C’est encore une fois essayer de tendre un petit peu le dos pour se faire taper dessus alors que l’on n’a pas besoin de ça.
On a plutôt besoin de savoir de quoi sera fait l’Europe de demain et comment répondre à la crise des réfugiés, à la crise du marché intérieur, à la crise grecque, à la crise économique.
Vous avez un ensemble de dossiers en 2016 qui sont primordiaux. Est-ce qu’augmenter les fonctionnaires étaient urgents ? Je pense qu’on pouvait un peu attendre »
, estime Charles de Marcilly, responsable du bureau bruxellois de la fondation Robert Schuman.

Un coût total de 100 millions d’euros par an

La hausse s’élève à 2,4%. Ce qui représente un coût total de 100 millions d’euros par an. Cette mesure est forcément mal perçue alors que les Etats membre se serrent la ceinture, que Schengen risque de disparaître et que les Britanniques prévoient un référendum de sortie de l’UE.
L’argument avancé par l’Europe est une charge importante de travail assurée par les fonctionnaires ces derniers mois. « En effet, la Commission européenne a beaucoup travaillé, mais l’ensemble des Etats membres travaillent pour tenter de sortir de la crise et tout le monde n’a pas eu une telle augmentation », souligne Charles de Marcilly.

Il est vrai que depuis 5 ans, il n’y a eu qu’1% d’augmentation. Mais désormais, elle sera automatique, calculée sur l’inflation et les salaires des fonctionnaires nationaux sans que les députés européens ne puissent plus intervenir pour limiter les frais.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS