Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 00:14

SOURCE BREIZATAO – NEVEZINTIOU (05/01/2015) La commune de Fouesnant, en Cornouaille, va accueillir une trentaine d’immigrés clandestins africains et musulmans selon Ouest-France. Fouesnant est une des communes les plus prisées du département du Finistère. Voisine de Bénodet, un port de plaisance connu pour son casino, Fouesnant est une ville traditionnellement imperméable au vote socialo-communiste.

 Ouest-France (source) : 

Un bus de migrants de Calais (Pas-de-Calais) devrait quitter « La Jungle » ce mardi vers 16 h. Ils sont attendus à Fouesnant (Finistère) ce mercredi au petit matin.

La nouvelle est tombée ce lundi après-midi. Une trentaine de migrants, se trouvant actuellement à la lande de Calais devrait quitter le Pas-de-Calais ce mardi dans l’après-midi.

Ils sont attendus en Bretagne mercredi au petit matin où ils seront hébergés sur la commune de Fouesnant (Finistère).

« Nous ne serons véritablement certains du nombre des migrants à destination de Fouesnant que lorsqu’ils seront dans le bus », confirme Éric Étienne, secrétaire général de la préfecture du Finistère.

Un service d’assistance, s’appuyant sur la Croix-Rouge et la fondation Massé-Trévidy, accueillera les migrants à la descente du bus.

Le maire de Fouesnant est Roger Le Goff (UMP/Les Républicains). La formation de Nicolas Sarközy à laquelle appartient l’édile a récemment réalisé un très mauvais score aux élections régionales (29%), ayant perdu de nombreux suffrages au profit du Front National (19%). Un résultat logique compte tenu de l’alignement de cette formation sur les idées portées par le Parti Socialiste, notamment sur les questions identitaire, d’immigration ou d’insécurité.

Aucune consultation de la population n’a eu lieu. La municipalité agit de façon unilatérale.

SOURCE

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS