La France réquisitionne des camps de vacances pour accueillir des migrants mais elle expulse des étudiants russe

vu sur : SOURCE

Pincez-moi. Dites-moi que ce n'est qu'un rêve ou plutôt que ce n'est qu' un cauchemar et que je vais me réveiller. Dites-moi pourquoi cette société mondialisée accueille et cède à tous les caprices des migrants mais dans le même temps cette société expulse des étudiants étrangers venus chez nous pour réussir et pour gagner leur vie honnêtement.

Nous avons vu récemment sur toutes les chaines du monde les ravages causés par l'immigration clandestine incontrôlées et incontrôlable. Les heurts à Calais entre migrants et forces de l'ordre, ces djihadistes infiltrés parmi les clandestins ou ces nombreuses femmes torturées, violées, utilisées comme des vulgaires poupées gonflables par des immigrés en rut en Allemagne et dans de nombreux autres pays de l'espace Schengen.

Voici que dans le même, en France pays géré par des idéologues destructeurs de nos valeurs qui n'aiment pas la réussite tirent le haut de la société vers le bas en faisant fuir nos cerveaux mais accueille à bras ouvert toute la médiocrité du monde.

Comme le rapporte le site lengadoc-info.com article datant de novembre 2015, à Perpignan, la préfecture des Pyrénées-Orientales fait preuve d’un « deux poids, deux mesures » dans la gestion des étrangers sur le territoire.

Tatiana Demidova, est une étudiante russe en sciences économiques et va être bientôt expulsée de France au motif "manque de motivation dans ses études" . Au même moment, la préfecture a réquisitionné un camp de vacances au Barcarès afin d’y loger 40 migrants originaires du Soudan, de Syrie et d’Afghanistan arrivés directement depuis Calais.

Tatiana peut être expulsée à n’importe quel moment. Elle est assignée à résidence depuis le mois de septembre, et est contrainte de se présenter deux fois par semaine à la police de l’air et des frontières. Mais cette étudiante russe n'est pas une Rom, ce n'est pas Léonarda qui avait attiré tous les médias de France. Encore moins une terroriste. Donc cette affaire n'attire pas les médias immigrationnistes ni les associations « antiracistes ».

Comme disait très justement Jean d'Ormesson : l'inaptocratie est "un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire et où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir, sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d'un nombre de producteurs en diminution continuelle."

Pauvre France

Je recommande vivement de diffuser cet article sur tous les réseaux sociaux afin de montrer notre solidarité avec Tatiana. Cette étudiante russe doit rester en France !

SOURCE