Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 02:34

SOURCE Lassana Bathily l’avoue lui même dans un livre intitulé « Je ne suis pas un héros ». Dans une interview donnée à un journaliste américain pour Haaretz, Lassana Bathily explique qu’il n’a rien fait lors de la prise d’otages dans l’Hyper Casher de la Port de Vincennes en janvier 2015. 

Après la prise d’otages sanglante de l’Hyper Casher, François Hollande et le gouvernement français ont encensé le courage de Lassana Bathily qui aurait sauvé la vie de plusieurs otages.

Dès le 12 janvier nous avions publié un article mettant en évidence les témoignages qui contredisaient la thèse « du héros »:

« Tous les médias nous ont présenté un employé du magasin Hypercacher, Lassana Bathily, comme un « héros » ayant sauvé des vies humaines lors de la prise d’otage dans le magasin porte de Vincennes.

Pourtant le témoignage de Lassana Bathily ne correspond pas à celui d’un otage, Rudy Haddad, qui s’était caché dans un réfrigérateur au sous sol du magasin Hypercacher.« 

Dans l’interview donné à Haaretz, Lassana Bathily très honnêtement confirme qu’il n’a joué aucun rôle et n’a sauvé aucun otage. Il raconte comment il a pu s’enfuir seul.

Lors d’une interview du 18 juin 2015 à Libération, il ne pouvait plus y avoir de doute: Lassana n’était pas un héros, il n’avais sauvé que… lui même.

Lassana Bathily, manutentionnaire de l’Hyper Cacher qui se trouvait au sous-sol au moment de l’arrivée du terroriste, leur demande «ce qui se passe», puis propose aux otages de grimper avec lui dans le monte-charge. «C’est vrai qu’il nous a proposé ça, renchérit Jean-Luc. Mais nous, on s’est tous dit : c’est la mort assurée. Le monte-charge fait du bruit, et il n’y a pas de place pour tout le monde.» Lassana Bathily part seul. Il réussira à sortir, sera plaqué au sol par la police dans la ruelle derrière le supermarché.

Aucun, à part Yohann «pour les petits fours», n’a été à la cérémonie en l’honneur de Lassana Bathily. «Ce qui s’est passé le 7 et le 9 janvier, c’est tellement horrible que les médias et les politiques ont besoin de trouver une belle histoire», dit Sandra.«Lassana Bathily est quelqu’un de vraiment bien, adoré de tous ses collègues de l’Hyper Cacher, et qui effectivement nous a proposé de nous sauver, en prenant avec lui le monte-charge, continue Jean-Luc. Mais il n’a pas pu nous sauver, puisque nous avons tous refusé. Dehors, il a aidé la police. »

« Les médias et les officiels ont voulu enjoliver le tableau, ajoutant qu’il nous aurait fait descendre, cachés, etc. Ce n’est pas vrai, mais ce n’est pas de la faute de Lassana. A ce moment-là, la France avait besoin d’un héros.»

Pourtant, malgré son propre témoignage, malgré les témoignages des autres otages, le gouvernement français a voulu en faire un « héros national » allant jusqu’à lui décerner la Légion d’Honneur.

Le gouvernement a donc fabriqué de toute pièce un faux héros musulman pour tenter de réhabiliter l’Islam et les musulmans.

Lassana Bathily est un brave garçon honnête et aimé de tous. Il n’a jamais essayé de mentir mais l’occasion était trop belle car il a aussitôt obtenu sa naturalisation et a reçu tous les honneurs en France mais aussi en Israël où il fut reçu par le premier ministre Benjamin Netanyahu, ainsi qu’aux Etats Unis.

En France, tous les responsables de la Communauté Juive l’ont accueilli et lui ont fait tous les honneurs.

Hélas, il fût totalement boycotté par les responsables musulmans, car en dehors de l’Imam modéré Hassen Chalgoumi qui l’invita à dîner, aucun dignitaire de l’islam de France ne pris la peine de le recevoir et de le féliciter d’avoir « sauver des juifs »… Nul n’est prophète en son pays…

Cette nouvelle manipulation du Gouvernement français ne fait que renforcer le sentiment que les politiques prennent les français pour des abrutis.

Hélas pour François Holland et Manuel Valls, vouloir réhabiliter l’Islam et les musulmans c’était sans compter sur la folie destructrice des islamistes. Il ne fallut attendre que quelques mois pour que la France soit à nouveau ensanglantée par les massacres des attentats du 13 novembre 2015.

Hélas encore, les centaines d’agressions sexuelles orchestrées du Nouvel An en Allemagne, en Autriche, en Suède sont venus à nouveau ternir l’image de l’Islam…

Il eut mieux été préférable de décerner la Légion d’Honneur aux policiers du RAID et du GIGN qui donnèrent les assauts de janvier et laisser tranquille ce brave Lassana Bathily déjà si heureux d’obtenir sa naturalisation…

Finalement, cette manipulation ne fera que ternir encore plus l’image des politiques.

© Christian de Lablatinière pour Europe Israël News

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS