Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 01:57

« Cinq policiers sont venus chercher Tatiana Demidova », témoigne son professeur d’économie à l’université de Perpignan. « Ils l’ont emmenée au centre de rétention de Toulouse [pour l’expulser]. J’ai alerté France 3, la presse locale, les collègues…. personne ne bouge ».

Son crime ?

La préfecture lui reproche « un manque de motivation dans ses études » rapporte FR3 Languedoc.

Tatiana est en doctorat de Science économie. Assignée à résidence depuis le mois de septembre, elle est contrainte de se présenter deux fois par semaine à la police de l’air et des frontières, un traitement qui, s’il était exigé des djihadistes retournant du combat en Syrie et des fichés S, aurait probablement pu éviter les terribles attentats du mois de novembre.

Mais Tatiana ne revient pas des zones de combat, elle n’est pas candidate au djihad, est elle n’est pas radicale, mais étudiante en Science économie à l’université de Perpignan – ce qui justifie sans doute de mobiliser les ressources publiques, une bureaucratie aveugle et bornée, pour la persécuter.

Son directeur de thèse, notre ami Jean Louis Caccomo, s’interroge, sans comprendre :

Disons le sans détour : si c’était une Syrienne ou une Malienne, les associations de défense des sans papiers et les ONG humanitaires se seraient déjà mobilisées et auraient alerté les médias et les politiques.

Mais Tatiana n’est ni syrienne ni malienne, elle n’entre pas dans le champ limité des minorités à défendre par les « antiracistes », alors les « humanitaires » s’en lavent les mains.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pourDreuz.info.

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS