Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 00:26

martyr-chrc3a9tienExtrait de l’entretien de Minute  avec un bénévole d’une association protestante sur place : Un certain nombre de sites internet et de blogs font état, à l’inverse des media classiques qui demeurent silencieux, de violences s’étant déroulées au camp de migrants du Basroch, à La Grande-Synthe, depuis le début de l’année, et ayant particulièrement frappé des chrétiens. L’un d’eux serait même décédé. Pouvez-vous nous dire exactement ce qu’il en est ?

 Daniel O. : Effectivement, un de nos frères iraniens vient d’être assassiné pour sa foi dans le camp de réfugiés de Dunkerque [Grande-Synthe, où se trouve le camp, est une commune limitrophe de Dunkerque, Ndlr]. Il venait de se convertir au christianisme, ce qui est un « crime » si on en croit le Coran.

Les chrétiens iraniens subissent de façon habituelle des persécutions de la part des réfugiés musulmans. Ainsi, les pasteurs de l’Eglise protestante de Saint-Pol-sur-Mer, qui œuvrent eux aussi dans ce camp, témoignent égale- ment de cet état de chose. Il y a quelques jours, ceux-ci ont fait, à la demande des migrants iraniens, une réunion spéciale à l’église de Saint-Pol- sur-Mer. Ils étaient une vingtaine de jeunes hommes. Attentifs et ouverts, plusieurs ont répondu à l’appel et trois d’entre eux souhaitent être baptisés en nous expliquant que ça n’était pas possible en Iran.

Ils affirment aussi que les chrétiens sont malmenés sur le site de Grande- Synthe où la majorité des migrants est musulmane : un jeune chrétien a eu le nez cassé, plusieurs ont reçu des coups de couteau, pour les faits les plus graves. Sans parler donc de ce jeune chrétien iranien qui a été assassiné.

Que savez-vous exactement sur la mort de ce jeune chrétien iranien ?

Il est mort dans la nuit du 10 décembre 2015. Il s’appelait Mohammed. Après sa conversion au christianisme, Mohammed et d’autres chrétiens ont été pris à partie et menacés par la mafia islamiste qui dirige le camp. Puis, comme Mohamed a refusé de revenir à l’islam, ils l’ont égorgé pendant la nuit. Comme je vous le disais, les islamistes ont aussi attaqué les autres chrétiens : Cyrus a reçu un coup de couteau à la tête, Alireza a eu le nez cassé et a été dépouillé de 10 000 livres [environ 13 000 euros, Ndlr]. Deux femmes chrétiennes iraniennes ont également été agressées et ont fui depuis en Allemagne.

A la suite de ces violences, y a-t- il eu une enquête officielle ? Lire la suite dans Minute du 27 janvier en kiosque jusqu’au 3 février

Lire aussi l’article du Figaro de ce mercredi sur la fusillade de mardi soir dans le camp. David Michaux, délégué national CRS de l’UNSA-Police parle “d’expédition punitive contre les chrétiens”

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS