Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 01:47

86 608 nouveaux Français
Les acquisitions de la nationalité française, qui étaient de plus de 90 000 en 2009 et 2010, sont tombées depuis. C’est en 2013 que leur nombre a été le plus bas avec moins de 70 000 naturalisés. En 2015, 86 608 personnes ont pris la nationalité, 25 044 par mariage (+ 27 %) et 61 564 (+ 6,9 %) par décret.
28 529 personnes ont été régularisées
En France, en 2015, 28 529 personnes sont concernées. Ils étaient 32 244 en 2014. Ces régularisations peuvent intervenir pour des motifs divers, mais la circulaire Valls de 2012 a surtout permis l’octroi de papiers à des parents dont les enfants étaient scolarisés en France (3 068 en 2015). S’ajoutent 4 218 personnes accueillies pour motif humanitaire et 4 826 personnes pour motif économique.
26 700 personnes ont obtenu l’asile
La France affiche une hausse de 22 % de ses demandeurs d’asile en 2015. Les Syriens sont les plus nombreux à l’obtenir selon l’Office français de protection des réfugiés et apatrides. La DGEF n’arrive pas au même décompte. Selon elle, les Soudanais sont devant les Syriens. Chacune de ces deux nationalités a déposé quelque 5 000 demandes en 2015 en France.
212 365 personnes ont obtenu un titre de séjour en France
Plus d’un tiers (66 520) a obtenu ce sésame pour faire des études. Le regroupement familial, toujours critiqué comme une porte béante permettant l’entrée en France, n’a concerné que 12 000 personnes en 2015. L’immigration professionnelle, elle, reste limitée. Les titres de séjour délivrés pour ce motif ne représentent que 9,4 % des premiers titres octroyés.
29 596 étrangers ont quitté la France
Point essentiel pour le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, qui aime à rappeler le volet « fermeté » de la politique qu’il mène à l’encontre des migrants économiques, 15 485 migrants ont subi un éloignement forcé. Soit 2 % de plus qu’en 2014. S’y ajoutent les éloignements aidés, en baisse eux, de 28 % avec 1 118 personnes concernées et 9 605 départs volontaires spontanés, soit aidés (3 093), soit non aidés (6 512).

(…) Le Monde

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS