Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 02:22

http://www.citoyens-et-francais.fr

La réussite du plan de Moscou sera synonyme d’échec politique pour les Etats-Unis et l'Europe, et les sanctions ne joueront alors plus aucun rôle, prévient un journal allemand.

La Russie a trouvé le moyen de contourner les sanctions occidentales et d'attirer de sérieux capitaux européens et américains, écrit Die Welt

Selon le quotidien allemand, ce plan de Moscou consiste notamment à émettre des obligations pour trois milliards de dollars avec un délai de remboursement de dix ans. Pour ce faire, le Kremlin ne compte pas que sur les banques chinoises, mais aussi sur des institutions européennes et américaines, dont Bank of America, Goldman Sachs et Morgan Stanley.

 

Die Welt rappelle que les sanctions en vigueur ne portent pas sur les ventes aux enchères des obligations. Aussi, le gouvernement russe est-il en droit d'en tirer des fonds. En effet, la Russie elle-même n'est pas visée par les sanctions à la différence de certaines de ses sociétés.

 

Le président russe Vladimir Poutine peut attirer ainsi des dollars dans le pays pour les distribuer ensuite aux entreprises frappées par les sanctions. 

Le journal admet qu'il s'agit là d'une démarche très risquée, d'une sorte de stratégie "tout ou rien". Mais si le plan Poutine est couronné de succès, ce sera un fiasco pour l'Europe et les Etats-Unis, pour qui l'assistance à la Russie accordée par des banques occidentales donne un signal fatal. 

"Si la Russie arrive à recevoir ainsi de l'argent, cela signifiera que les sanctions ne jouent de facto aucun rôle, et que l'Occident n'a plus de leviers de pression sur Moscou", constate Die Welt.  

"Il est évident que Moscou veut montrer à l'Occident que l'influence de l'Amérique n'est pas si importante", a déclaré au journal Tim Ash, spécialiste des marchés émergents chez Nomura, à Londres. 

Il va sans dire que Washington a pris très au sérieux cette initiative russe. La Maison Blanche exhorte les banques américaines à renoncer à l'idée de prêter à la Russie, mais tout porte à croire, selon Die Welt, que bon nombre d'entre elles sont enclines à accepter la proposition de Moscou.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20160227/1022808594/russie-sanctions-occident-obligations.html#ixzz41OFK9awU

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS