Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 16:53
"Ognon, paraitre, cout, Nénufar": Réponse aux polémiques

La langue française est belle parce qu'elle a non seulement un immense vocabulaire mais aussi parce qu'elle possède des règles complexes à respecter. 

Parmi les 2 400 mots, qui voient leur othographe changée,  4% du vocabulaire régulier, certains font polémique, justement ou non. Faisons le point.

 

Paraître devient paraitre; une erreur

 

L'accent circonflexe remplace un S disparu, ainsi le mot fête qui s'écrivait feste d'où le mot festoyer, ou encore tête qui vient du latin testa. 

L'accent sur le verbe "paraître" suit cette règle, en vieux français, il s'écrivait parestre. ex: "Les Anglois, qui, pour parestre gentils-hommes, sont toujours bottez et esperonnez dans les navires"
En occurrence, ou tu appliques la règle à l'ensemble des mots 'fete, tete..., ou tu ne touches à rien. (ou tu remets un S.)

Eexemple suivant avec le mot quête qui s'écrivait queste. Le mot question vient de queste. Par contre, sur le mot quéquette, il n'y a pas de chapeau.

Le mot bête donne pour adjectif bestial. On sait donc que le mot s'écrivait beste à l'origine. Par contre le mot bébête prend un bonnet d'âne^, âne, qui porte un chapeau puisque du latin asinus.

Dernier exemple, hôpital qui vient de hospital et hospitalité.

 

Coùt  peut-il ôter son chapeau  ? Logiquement non, puisqu'il vient du latin constare. Ôter non plus puisqu'il vient du latin Obstare.

 

Même s'il existe des cas où l'accent circonflexes peut déguerpir, dans ceux du verbe paraître ou encore dans le nom coût , ce n'est guère possible que si l'on change la règle pour l'ensemble des mots ayant un S dans le vieux français ou ayant une racine latine avec un S. 

Attention, certains accents circonflexes demeurent indispensables:

-Je vais me faire un petit jeune / Je vais me faire un petit jeûne

-Je suis sur Germaine / Je suis sûr, Germaine.-

 

oignon peut très bien devenir ognon

 

Pour le mot "Oignon", on peut effectivement supprimer le i car en ancien français, le graphème -ign- notait le n palatal, ex avec besoigne qui est devenu besogne. C'est le cas aussi pour Montaigne qui devint Montagne.

 

(...)

 

Alexander Doyle pour WikiStrike

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS