Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 02:19

source   Le 5 février 2016, le site russe pro-régime Pravda.ru a mis en ligne une interview de la politologue russe Elena Ponomareva sur la crise en Syrie et sur d’autres questions de politique mondiale.

A la question de savoir pourquoi l’Occident critique le rôle et les actions de la Russie en Syrie, elle répond que cela fait partie de la campagne médiatique occidentale contre son pays. Chaque fois que la Russie enregistre des succès ou se renforce, explique-t-elle, l’Occident la présente comme un « monstre » et lance « une guerre informationnelle, idéologique, économique, politique et psycho-historique » contre elle. Cela, non seulement pour affaiblir ses dirigeants mais pour causer sa « destruction mentale » et « détruire à jamais l’héritage de Tolstoï, Pouchkine et Dostoïevski ».

D’après Ponomareva, à chaque fois que l’Occident diabolise un dirigeant, il trahit son intention de détruire son pays, comme ce fut le cas en Irak avec Saddam Hussein, en Yougoslavie avec Milosevic, et en Libye avec Kadhafi, et actuellement avec Assad en Syrie.

Concernant les récents pourparlers sur la Syrie à Genève, elle affirme qu’ils ont échoué, l’Occident ayant insisté pour y inclure des « groupes radicaux et terroristes ». Selon elle, la Russie doit faire comprendre aux États-Unis qu’elle n’a pas l’intention de modifier sa politique en Syrie.

Lire l’article dans son intégralité en anglais

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS