Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 février 2016 4 18 /02 /février /2016 01:43

J’espère que les frères François et David Furtade – qui sont aussi les miens… –, me pardonneront une mise en ligne aussi tardive de la vidéo de leur nouvel opus dont ils m’avaient pourtant signalé la sortie voici un mois…

Le temps m’a manqué, mais le titre n’a pas vieilli pour autant. C’est plus un cri de l’âme qu’un cri de colère qu’ils nous livrent dans ce titre Rivière de maux qui devrait être inclus dans le nouvel album de Leader Vocal qu’ils préparent et que j’attends avec impatience. Rivière de maux, vallée de larmes…

Nous traversons l’une et dans l’autre nous séjournons. Mais cette condition humaine, tragique et amère à bien des égards, ne saurait être chez le chrétien source de désespoir mais épreuve consentie en prévision des verts pâturages.

Le Christ, berger de toute humanité vient chercher tous ceux qui étaient perdus pour les y mener. Ce nouveau titre de Leader Vocal est subtil et lumineux comme la lumière dans les ténèbres ou la nuée de feu qui accompagnait les Hébreux dans leur traversée du désert. Ce titre est aussi à voir grâce au talent des petits génies de l’informatique qui assistent Leader Vocal dans ses productions vidéo.

Un court mais grand moment que je souhaite partager avec vous en ce dimanche qui est, pour les catholiques, le premier du Carême. Ci-dessous, la présentation que Leader Vocal fait lui-même de cette Rivière de maux

Rivière de Maux parle des douleurs que l’on peut parfois ressentir en étant chrétien, souvent incompris dans notre foi, méprisé dans nos positions, c’est ce que François exprime dans le 1er couplet.

Le refrain parle des rivières de douleurs que l’on doit traverser ici bas, mais qu’en Christ on brise les malédictions. Le 2èmecouplet fait beaucoup référence au racisme vécu en tant que personne de couleur faisant allusion au racisme que subissent souvent les requérants d’asile. 

Rivière de maux est une complainte dans un arrière plan, on exprime des choses qui nous font mal, mais que l’on relativise au vu de notre foi et notre espérance en Dieu et notre fierté d’être chrétien.

Malgré les rivières de maux que l’on peut traverser nous demeurons ferme dans notre foi… ce n’est pas le Monde qui nous gagne, mais nous, remplis de Christ, nous partons à la conquête du Monde, nous en Christ on progresse, quand les valeurs du Monde régressent.

 

 

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS