Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 00:26

Élections régionales test pour Angela Merkel dimanche, notamment sur la question des migrants. Le jeune parti populiste AFD surfe sur l’inquiétude, après les évènements de Cologne.


Le parti « d’extrême droite » AfD devrait être le grand gagnant des élections locales qui se tiennent dans trois länder. Mauvaise nouvelle pour la chancelière Angela Merkel.

Les Allemands l’ont surnommé le Super Sunday. Et, comme aux États-Unis, ce scrutin risque de provoquer un véritable séisme dans le paysage politique du pays. Dimanche, plus de 12 millions d’électeurs sont appelés à déposer leur bulletin dans les urnes pour choisir les députés de trois parlements régionaux dans le Bade-Wurtemberg, la Rhénanie-Palatinat et la Saxe-Anhalt. [...]

Le parti nationaliste et raciste, Alternative for Germany (AfD), devrait être le grand vainqueur de ces consultations avec un score à deux chiffres. En Saxe-Anhalt, un land de l’ancienne RDA, cette formation devrait rassembler 19 % des voix, juste derrière les gauchistes de Die Linke (20 %). La CDU devrait garder une longueur d’avance (29 %) dans cette région, mais elle devra s’attendre à une opposition musclée lors des débats parlementaires. [...]

« Les faux pas du SPD et l’émergence de Die Linke en 2007 ont fragmenté la gauche, explique le magazine Spiegel. L’AfD est en passe de faire la même chose à droite. La CDU et le SPD ont longtemps dominé la politique allemande. Les deux formations, que l’on appelait les partis du peuple, se répartissaient 80 % des voix. Cela assurait le consensus et le compromis.

 Il y a sept ou huit mois, l’Allemagne était un pays différent de celui qu’il est aujourd’hui. Le leadership d’Angela Merkel n’était pas contesté. Tout était calme et confortable. Mais les réfugiés ont commencé à affluer en Europe et la tranquillité du pays a pris fin.

Des explosions dégoûtantes de xénophobie se sont rapidement succédé et un parti populiste de droite est en passe de gagner des sièges dans plusieurs parlements régionaux. Est-ce que quelqu’un sait ce qui se passe en ce moment ? Qu’est-ce qui ne va pas dans ce pays ? » Les élections de dimanche montreront à quel point le mal est profond…

Le Point

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS