Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 02:26
Corruption: 990 milliards d'euros perdus chaque année par l'UE

Une nouvelle étude publiée sur le site du Parlement européen révèle que le coût global de la corruption dans l’Union européenne pourrait être estimé à 990 milliards d'euros.

Chaque année, la corruption fait perdre à l'UE entre 179 et 990 milliards d’euros, selon une étude du think tank RAND Europe publiée sur le site du Parlement européen, rapporte le quotidien britannique The Independent.

 

 

Le rapport prend en compte trois différents types de scénarios et se base sur les coûts directs et indirects de la corruption. Dans le meilleur des scénarios, la corruption coûterait annuellement à l’UE entre 179 et 256 milliards d’euros. Dans le pire, elle coûterait jusqu’à 990 milliards d’euros par an. Cette somme représente 6,3% du produit intérieur brut (PIB) des vingt-huit États membres, précise le rapport.

Selon les auteurs du rapport, pour mieux quantifier l’étendue des dégâts, il faut prendre en compte non seulement les conséquences financières mais aussi celles  touchant les domaines politique et social. Le think tank RAND Europe insiste sur le fait que la corruption entraîne une faible application des lois et une augmentation du banditisme et des crimes organisés. 

"A part ses conséquences  économiques, la corruption représente un danger réel, étant un instrument du crime organisé et des groupes terroristes, souvent utilisé pour gagner de l'influence et mener leurs opérations", souligne le rapport.

Selon l’étude, les pays les plus touchés par la corruption sont la Croatie, Chypre, la Lituanie et la Roumanie.

La France fait partie des cinq pays les moins exposés au risque de la corruption, devancée par le Danemark, la Belgique, la Suède et le Luxembourg.

 

Source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS