Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 03:46
Erdogan promet d’aider l’Ukraine à reprendre la Crimée

La Turquie ne reconnaît pas l’annexion de la Crimée par la Fédération de Russie et est en train de planifier, conjointement avec l’Ukraine les étapes de sa désoccupation.  Cette déclaration a été faite par le président Turc Recep Tayyip Erdogan et le Président Ukrainien Petro Porochenko lors d’une conférence de presse conjointe à Ankara.

«La Turquie ne reconnaît pas l’annexion illégale de la Crimée et ne le fera pas », a déclaré M. Erdogan. Selon lui, la Russie a violé le droit international en la matière.

« Monsieur le Président (de la Turquie) appuie les démarches conjointes visant à la désoccupation de la Crimée. Pour ce plan, nous allons travailler ensemble dans le cadre des organisations internationales sur la base des nouveaux formats internationaux, y compris le format de  » Genève + « , avec la participation des garants du Mémorandum de Budapest, la Turquie et l’Ukraine », a déclaré le Président de l’Ukraine, cité par Interfax.

Porochenko a également invité la Turquie à participer à la privatisation des actifs appartenant à l’Etat en Ukraine, qui est prévue pour 2016.

La Crimée et Sébastopol sont devenus partie de la Russie en Mars 2014. Le Conseil suprême de la Crimée et le conseil municipal de Sébastopol, dans le contexte de la crise politique et de changement de pouvoir en Ukraine, ont adopté une déclaration d’indépendance de la République autonome de Crimée et la ville de Sébastopol.

La grande majorité des électeurs (96,77%), avec une participation de plus de 80%, a voté pour la réunification avec la Russie. Le traité sur l’adoption des nouveaux sujets au sein de la Russie a été signé le 18 Mars 2014. L’Ukraine, les États-Unis et l’Union Européenne ont refusé de reconnaître l’indépendance de la Crimée et sa réunification avec la Russie, et considèrent la péninsule comme un territoire « occupé ».

Traduction : Avic – Réseau International

Source : http://www.fort-russ.com/2016/03/erdogan-promises-to-help-ukraine-return.html

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS