Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 01:30

http://www.citoyens-et-francais.fr/

Le financement du RSA est au cœur des préoccupations des départements, alors qu'ils sont en train de voter leurs budgets pour l'année 2016. Depuis 2004, ce sont eux qui versent le Revenu de solidarité active.

Or, depuis sa création, et la crise économique, le nombre d'allocataires du Revenu de solidarité active a explosé: tous types de RSA confonfus (RSA socle, RSA activité ou les deux), il a augmenté de 32,5% depuis en 2009.

Si bien qu'à fin septembre 2015, selon les derniers chiffres fournis par la CAF, près de 2,5 millions de foyers bénéficiaient du RSA, dont 2,25 millions résident en France métropolitaine.

 

Les départements «pris à la gorge»

«Nous sommes pris à la gorge», dénonce le président de l'Assemblée des départements de France (ADF), Dominique Bussereau (président Les Républicains du conseil départemental de Charente-Maritime), qui a menacé d'entrer «en guerre avec l'État».

Car, d'un côté les dépenses sociales augmentent fortement (16,7 milliards d'euros en 2014), et de l'autre, leurs recettes diminuent: non seulement la baisse des dotations de l'État affecte les 102 départements français à hauteur de 4 milliards d'euros entre 2015 et 2017, mais aussi la «CVAE» (cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises) va -avec la loi NOTRe- être doublée au profit des régions et au détriment des départements. Soit un autre coup de massue de 4 milliards.

lire la suite

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS