Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 03:57

 

source La conspiration d’un homme de confiance de Blair pour tromper la population britannique et permettre à 2 millions de migrants d’entrer illégalement : la nouvelle biographie de Tony Blair met à nu la trahison de l’ex PM.

Le nouveau livre de Tom Bower « le serment brisé : Tony Blair – La tragédie du pouvoir » met à nu comment le PM a dirigé une conspiration silencieuse pour changer le visage du Royaume-Uni.

Le Livre révèle comment Blair a ordonné a ses ministres de faire entrer des dizaines de milliers de sois-disant demandeurs d’asile au Royaume-Uni alors qu’ils étaient des migrants économiques.

Un livre révèle que Tony Blair a dirigé une conspiration silencieuse pour changer le visage de la Grande-Bretagne pour toujours avec l’immigration de masse.

Il a ordonné à son gouvernement travailliste de ne jamais discuter en public des supposés « avantages » de l’afflux sans précédent.

Dans les coulisses, on a ordonné aux ministres de faire entrer des dizaines de milliers de migrants au Royaume-Uni sous couvert de demande d’asiles alors qu’ils étaient des migrants économiques. Le ministre des frontières a ordonné que les personnes déboutées ne soient expulsé car c’eût été trop « émotionnel ».
Le but principal était de faire voir au pays le « bénéfice d’une société multiculturelle ». Le gvt Blair ne voyait pas son travail comme « contenir l’immigration ». Cette politique est enfin exposée au grand-jour grâce à cette biographie de Tom Bower.

Basée sur plus de 200 interviews, fonctionnaires, ex ministres, etc., le livre montre que Tony Blair ne souhaitait pas que le public puisse connaître son plan sur l’immigration. Il est dit avoir donné la consigne aux officiels de ne pas mentionner les avantages de l’immigration en public parce qu’il ne l’accepterait pas. Les règles permettant les épouses étrangères et les étudiants furent très fortement allégées

(…) The Sun

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS