Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

16 mars 2016 3 16 /03 /mars /2016 01:00

criminal jihadist refugees

« Certains des femmes et enfants syriens que nous prenons en pitié aujourd’hui, et que nous accueillons dans nos sociétés, seront demain les monstres qui détruiront notre existence ».

Un professeur américain exerçant dans le monde musulman a écrit cet article pour le siteRaymondIbrahim.com

Fondus dans la masse des réfugiés, des femmes et enfants travaillent pour ISIS

« J’ai récemment appelé un membre de ma famille aux Etats-Unis pour avoir son avis sur les primaires des Républicains et Démocrates qui ont lieu actuellement.

Notre conversation s’est rapidement orientée sur l’islam et la menace existentielle qu’il représente pour le monde libre et j’ai été heureux de voir qu’elle comprenait clairement les dangers de la soi-disant ‘religion de paix’.

Quand je lui ai demandé ce que ses voisins pensaient du projet d’Obama de faire entrer davantage de réfugiés musulmans en provenance de Syrie aux Etats-Unis, elle a répondu que la plupart des personnes qu’elle connaissait était contre cette idée mais qu’il y avait encore un nombre substantiel d’individus qui approuvait le Président. 

[...)Malheureusement, ces gens sont très naïfs et ne voient pas les dangers que ces femmes et ces enfants peuvent représenter pour nos familles et nos communautés.

Si l’exemple du massacre de San Bernardino ne suffit pas à démontrer que les femmes musulmanes peuvent être aussi efficaces que n’importe quel homme musulman quand il s’agit de tuer des innocents, peut-être que les récents évènements de Libye les aideront à mieux saisir la réalité.

Depuis les bombardements américains sur les positions d’ISIS [Etat islamique] dans la ville de Sabratha à l’ouest de la Libye, les milices islamiques (qui sont loin d’avoir un amour fou pour les non-musulmans) ont lancé de multiples attaques contre les positions d’ISIS dans la ville et les environs, tuant et capturant des dizaines de terroristes. A la consternation des milices anti-ISIS, plusieurs femmes étaient armées et combattaient dans leurs rangs. Quand les armes se sont tues, quelques femmes terroristes ont été capturées, tandis que trois autres avaient été tuées au cours de l’action.

Parmi les femmes tuées l’une était suspectée d’être un sniper de l’organisation terroriste.

La branche libyenne d’ISIS recrute aussi activement des enfants

A côté de l’enrôlement de femmes terroristes dans ses rangs, la branche libyenne d’ISIS recrute aussi activement des enfants. En décembre dernier, l’Etat Islamique a célébré fièrement l’admission dans ses rangs de 85 gamins que l’on appelle les “Lionceaux du Califat”.

Selon une déclaration d’ISIS, l’âge des enfants s’étage de six à seize ans, ils ont été entraînés pour des attaques suicide, le tir d’armes à feu et le maniement de ceintures explosives.

[...)il ne faudra pas longtemps pour qu’un “lionceau du Califat” se fasse sauter au milieu de ses camarades de classe, ou qu’une femme musulmane tire sur une garderie d’enfants.

[...)

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction, adaptation © Nancy Verdier pour Dreuz.info.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS