Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 03:51
Dans Marianne cette semaine, Régis Debray prend part au débat sur la laïcité. - Eric Dessons/SIPA

Dans un entretien à retrouver en kiosques cette semaine, le philosophe soutient Elisabeth Badinter et met en garde : "Une laïcité peureuse serait désastreuse, une laïcité guerrière serait contre-productive."

L'Observatoire de la laïcité  depuis  : "Il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d'islamophobe"lorsqu'il s'agit de défendre la laïcité. La philosophe reçoit l'appui cette semaine de Régis Debray, qui a donné un entretien à Marianne, à retrouver "Elisabeth n'a pas tort. On a connu le chantage à l'antisémitisme dès qu'on critiquait la politique israélienne. Le chantage à l'islamophobie est également insupportable", abonde son pair."La critique d'une religion ne se confond pas avec l'injure faite aux fidèles de cette religion, et c'est au juge et à lui seul de faire le partage, si litige il y a."

Régis Debray publie avec le préfet Didier Leschi La laïcité au quotidien (Folio), un livre dans lequel il prône un retour "au sol ferme de la pratique, sans minimalisme ni maximalisme". Il nous explique sa démarche : "L'esprit de laïcité prend l'eau partout dans le monde, sous la pression des 'revivals' religieux, là où il régnait il y a encore cinquante ans. Et en France, s'il y a consensus sur le principe, ça flotte dans l'exercice." Pour l'essayiste, il faut "montrer que nous avons un droit clair qui a une histoire et qui, si on le connaît, est une force qui doit nous défendre contre le djihadisme et les ambitions religieuses intolérables qui veulent nous ramener à la société d'Ancien Régime."

Et pour guider le débat , Régis Debray tente de tracer un juste milieu : "Une laïcité peureuse serait désastreuse, une laïcité guerrière serait contre-productive"…

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS