Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 02:36

source

Protéger les cathédrales gothiques des risques d’attentat, étudier le prosélytisme islamiste sur les terrains du sport, repérer des suspects grâce à un nez artificiel… des chercheurs français ont présenté plus de 200 projets pour aider à répondre à la menace terroriste.

Peu après les attentats du 13 novembre à Paris qui ont fait 130 morts, le président du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) Alain Fuchs avait appelé les scientifiques à faire des propositions pour offrir «sinon des solutions, du moins de nouvelles voies d’analyse et d’action». [...]

Une chimiste veut développer une sorte de «nez électronique» pour la capture d’odeurs corporelles ou l’analyse de résidus d’explosifs. En effet, chaque individu aurait une «empreinte olfactive» unique. Un détecteur de molécules pourrait permettre de détecter la «signature» d’un suspect sur le lieu d’un attentat.

Un autre scientifique veut travailler à la neutralisation d’armes chimiques sur le lieu de leur détection, grâce au développement de dispositifs transportables rapidement.

Les chercheurs en sciences humaines et sociales ont également été nombreux à présenter des projets. L’un d’eux vise à étudier les processus de radicalisation liés à l’islam salafiste au sein des structures de sport amateur. L’enquête de terrain se fera dans des «quartiers sensibles» en Alsace.
Un autre s’interroge sur la façon dont la France combat le terrorisme d’aujourd’hui. Il entend montrer que les instruments de politique publique sont «inadaptés aux menaces actuelles» et compte proposer des pistes, en s’appuyant notamment sur les réponses d’autres pays exposés.

[...]

La Dépêche du Midi

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS