Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 03:48

source  LE SCAN POLITIQUE - Crée dans la foulée des attentats, le groupe de travail du PS sur la «cohésion républicaine» a formulé des propositions, dont le développement des écoles privées musulmanes. 

Le document était passé totalement inaperçu. Publié sur le site du Parti socialiste le 1er février et présenté le même jour lors du rassemblement des secrétaires de section à la Maison de la Mutualité, à Paris, «le rapport d'étape» du groupe de travail «Cohésion républicaine» ressurgit cinq semaines plus tard et suscite des réactions, notamment de la part de certains signataires, qui prétendent ne pas avoir eu connaissance de son contenu.

En cause, cette petite ligne, à la fin des cinq pages du rapport, qui fait polémique: «Il faut développer les établissements scolaires privés sous contrat» pour mieux «organiser la place de l'islam dans la République». Une proposition étonnante alors que la défense de l'école publique fait partie de l'ADN du PS.

» Le rapport d'étape du groupe de travail «Cohésion républicaine»:

Rapport "Cohésion républicaine"

Ces mêmes positions sur la laïcité se retrouvent à Beauvau. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a repris lors du conseil des ministres du 25 février des propositions du texte, notamment sur les écoles privées. 

«Le gouvernement veillera à ce que l'enseignement privé confessionnel musulman puisse se développer dans le respect des principes républicains. Des instructions seront adressées aux préfets et aux recteurs afin qu'ils fassent pleinement usage de leurs prérogatives de contrôle», avait annoncé le ministre. Le Parti socialiste, s'en était aussitôt félicité dans un communiqué.(...)

Un sujet tabou pendant la campagne électorale?

(...) «Nous devons considérer que toutes les religions sont sur le même plan», abonde-t-il, visant le développement beaucoup plus important de l'enseignement confessionnel catholique sous contrat par rapport aux autres religions.

À quelques jours des élections cantonales, les responsables PS ne souhaitent pas s'aventurer sur le sujet sensible de la laïcité. Selon nos informations, l'exécutif du PS devrait clarifier la ligne du parti lors d'un bureau national, juste après les élections. Le texte incriminé devrait être notamment à l'ordre du jour. Autre symptôme du malaise ambiant: l'examen de la proposition de loi des radicaux de gauche sur la neutralité religieuse dans les crèches privées, initialement prévu ce jeudi, a été reporté au 11 mai.


Le PRG dénonce «une trahison de la République»

(...) Les radicaux de gauche demandent à Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, de «rapidement clarifier la position du PS en matière de laïcité». «Quand nous avons lu le document, nous avons pensé que c'était une contribution d'un courant socialiste.

 Nous avons été estomaqués de lire que le PS encourageait les écoles confessionnelles et les lieux de culte», a expliqué au Scan Pascal-Eric Lalmy, secrétaire national à la laïcité au PRG.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS