Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 02:05

Le profil des deux frères qui ont été exemptés de serrer la main de leur professeure à Therwil (BL) devient toujours plus précis. Leur père, Ibrahim S., est imam à la mosquée du roi Faysal à Bâle, comme l’a découvert 20 Minuten. Formé à Beyrouth, il dirige la prière du vendredi.

Cette mosquée avait déjà attiré l’attention de la Basler Zeitung en 2013 pour ses prêches haineux contre les non-musulmans. Une fatwa (avis juridique donné par une autorité religieuse) affichée sur un mur de la mosquée légitimait «des crimes de quelque nature qu’ils soient» contre des ressortissants «d’un état infidèle».

[...]

Un des frères a également posté sur Facebook de la propagande de l’Etat islamique. [...]. En commentaire, l’adolescent avait ajouté que «chaque musulman doit liker.»

Tribune de Genève

 

L’école secondaire de Therwil a accordé une dispense à deux jeunes musulmans. Colère et stupéfaction en Suisse alémanique.

Tollé à Bâle-Campagne: une école secondaire de Therwil a dispensé de jeunes élèves musulmans de serrer la main du personnel enseignant féminin. Cette décision a été prise après que deux jeunes musulmans ont déclaré avoir des problèmes avec cette coutume, car dans leur religion, ils affirment qu’un homme n’a pas le droit de toucher une femme si celle-ci n’est pas la sienne ou si elle n’est pas membre de sa famille.

Des cas semblables ont également été signalés à Muttenz (BL), ainsi que l’a révélé le journal dominical Schweiz am Sonntag.

(…)

Le Matin

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS