Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 02:51

Elisabeth Badinter soutient la ministre Laurence Rossignol qui a jugé «irresponsable» que des marques se lancent dans la mode islamique et appelle au boycott des marques.

Dans une interview au Monde, la féministe estime que la ministre des Droits des femmes a eu raison de dénoncer ces enseignes. Laurence Rossignol avait fait polémique cette semaine en comparant les femmes qui choisissent de porter le voile aux «nègres qui étaient pour l’esclavage».

La ministre a eu un mot malheureux en parlant de nègre, reconnaît Elisabeth Badinter. Mais elle a parfaitement raison sur le fond. Je pense même que les femmes doivent appeler au boycott de ces enseignes<:em>».

Dans la même interview, Elisabeth Badinter estime que «seule la loi peut protéger celles qui portent le voile sous la pression islamique.
Or lorsqu’on les soutient, on est considéré comme islamophobe
». «Etre traité d’islamophobe est un opprobre, une arme que les islamo-gauchistes ont offerte aux extrémistes», ajoute-t-elle avant d’expliquer que les «islamo-gauchistes sont une minorité, mais influente et largement relayée par les grands médias et journalistes de gauche».

Le Parisien

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS