Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 00:50
Offres d'emploi by Nina A.J(CC BY-ND 2.0)

Offres d’emploi by Nina A.J(CC BY-ND 2.0)

Cela a échappé semble-t-il presque à tout le monde, mais avant, on donnait les chiffres des radiations administratives et des défauts d’actualisation mois par mois avec la variation mensuelle. Évidemment, si on annonce une baisse du chômage de 0,6 % et que dans le même temps on dit qu’il y a 10 % de radiations en plus, la baisse n’est pas très crédible.

Le chômage ne baisse pas, ce sont les radiations qui augmentent !

Alors pour rendre les statistiques aussi claires que du jus de chique bien mastiqué et permettre de répéter que « la-France-va-mieux », on ne vous donne plus ce chiffre. On vous le met sur les trois derniers mois, histoire d’empêcher toute comparaison précise.

D’après les chiffres du gouvernement, sur un an, le chômage baisse de 0,6 %, soit 22 500 demandeurs d’emploi en moins. Super, applaudissons tous en choeur.

Sauf que sur les 3 derniers mois, d’après les chiffres officiels qu’il suffit juste de lire et consulter, il y a eu :

  • 238 000 radiations pour défaut d’actualisation, en hausse de 9,9 %
  • 46 000 radiations administratives, en hausse de 11,9 %

Dire qu’il n’y a pas de pénurie de carburant c’est bien, mais dans la vraie vie il y a une pénurie de carburant. C’est pareil pour le chômage ou la-France-qui-va-mieux.

Selon le FMI, neuf chômeurs français sur dix n’ont aucune chance de retrouver un emploi

Selon une note publiée ce mardi par le FMI, les profils et diplômes des chômeurs français sont inadaptés au monde du travail actuel… C’est le FMI et Le Point qui le disent.

Alors pour le FMI, il faut évidemment faire des réformes, baisser le coût du travail et tout le tintouin habituel, mais le plus important c’est que les compétences de nos chômeurs sont inadaptées au monde du travail et c’est une évidence.

Pire, de très nombreux pour ne pas dire l’immense majorité de nos jeunes, qui je le rappelle au passage sont notre futur et notre « part d’éternité », sont particulièrement mal formés aux nouvelles technologies et mal préparés au nouveau monde du travail.1

Personne n’explique aux gens comment fonctionne le marché du travail, quelles sont les règles implicites, comment décrocher un entretien d’embauche. Personne. Pourtant, c’est la clef. Celles et ceux qui veulent en savoir plus c’est ici.

Au-delà, le chômage ne baisse pas et il ne baissera pas. Dans un article que Le Figaro consacra à Foxconn, vous pourrez lire qu’une grande entreprise produisant en Chine, vient de remplacer 60 000 ouvriers pourtant pas très chers par des robots encore moins chers.

C’est un tsunami que personne ne veut voir qui déferle sur l’emploi, c’est cela la réalité économique. Tout le reste est de l’enfumage électoral à la limite de bonne guerre ! Le seul problème c’est qu’en vous faisant croire que cela va aller mieux, vous prendrez de mauvaises décisions pour vous-même car l’accès à la bonne information n’est pas toujours facilité, alors qu’il vous permettrait d’adopter les bonnes stratégies de survie professionnelle dans un monde où l’emploi (qui plus est de bonne qualité) est en pleine raréfaction.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Emploi - Chômage