Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 23:02
migrants musulmans berlin conversion christianisme christ

Des cours d’étude de la Bible (ici, traduite en farsi) sont délivrés pour les migrants afghans et iraniens dans la paroisse de la Trinité, à Berlin

C’est un rapport de l’ONG Portes Ouvertes qui a mis le feu aux poudres.

Publié début mai par l’antenne allemande de cet organisme de défense des chrétiens persécutés, ce document de trente-six pages accessible en ligne évoque des « agressions basées sur des motifs religieux contre les réfugiés chrétiens en Allemagne ».

Présentant les résultats d’une enquête menée auprès de 231 réfugiés, dont 86 % sont desconvertis de l’islam au christianisme, il identifie un certain nombre de mauvais traitements qu’ils ont subis dans les centres d’accueil : insultes (42 %), blessures corporelles (37 %), vols (14 %)… et jusqu’à des menaces de mort.

. Les comportements dénoncés sont pour une part non négligeable le fait de personnels travaillant pour ces centres d’accueil. En annexe, sont présentés plusieurs questionnaires complétés qui ont servi à la réalisation de l’étude, dont certains en farsi, 69 % des convertis concernés étant originaires d’Iran.

Dans un communiqué commun daté du 9 mai, plusieurs organismes impliqués dans la défense des chrétiens persécutés et des chrétiens d’Orient ont fermement dénoncé, aux côtés de Portes ouvertes, ces « violences contre les réfugiés chrétiens en Allemagne », sommant la classe politique à prendre « très rapidement » des mesures pour « assurer une protection efficace » des réfugiés, quelle que soit leur confession religieuse.

Cette « protection particulière » est également demandée pour « d’autres minorités religieuses comme les Jezidis ou les Bahai [mouvement issu du chiisme], confrontés à la même problématique ». « Les discriminations et violence contre les réfugiés chrétiens dans les centres d’accueil pour réfugiés se déroulent beaucoup plus souvent que ce que les autorités veulent bien reconnaître », dénoncent les signataires.

LIRE LA SUITE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS